×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie

    House Invest
    Un fonds d’investissement dédié au logement social

    Par L'Economiste | Edition N°:2423 Le 15/12/2006 | Partager

    . C’est une joint-venture entre Jet group et le Bahreïni RealCapita . L’accord signé aujourd’hui porte sur 3,5 milliards de DHLe secteur de l’habitat séduit toujours les investisseurs étrangers. Cette fois-ci, ce sont des Bahreïnis, en l’occurrence le géant immobilier RealCapita, qui viennent d’investir le créneau, et en particulier la branche du logement social. C’est dans le cadre d’une joint-venutre, House Invest, avec Jet Asset Management, filiale de Jet Group. Celle-ci prendra la forme d’une société anonyme simplifiée de droit marocain exclusivement dédiée au développement de projets de logement social. Avec la signature, aujourd’hui vendredi 15 décembre, de l’accord d’investissement entre Karim Amor, président de Jet Group, et Mohammed al-Tawash, patron de RealCapita, House Invest est officiellement lancée. C’est un investissement global de 3,5 milliards de dirhams censé s’étaler sur 4 ans, entre 2007 et 2010. Il permettra la construction de 22.400 logements dans quatre grandes villes: Casablanca, Tanger, Marrakech et Agadir. Les premières unités seront commercialisées dans les 12 mois qui suivront le démarrage des travaux. C’est Jet Asset Management qui assurera la gestion de House Invest. Rappelons que cette filiale, créée en 1987, est spécialisée dans les technologies de l’information, les télécommunications et la gestion des portefeuilles immobiliers, des métiers à forte valeur ajoutée. . Planification stratégique et éconsultingLa maîtrise d’ouvrage sera, quant à elle, déléguée à Jet Sakane, autre filiale de Jet group créée en 1999 et spécialisée dans la promotion immobilière. Ses réalisations sont estimées aujourd’hui à quelque 11.272 unités situées essentiellement à Casablanca mais aussi à Agadir et Marrakech. Le bahreïni RealCApita est pour sa part un fonds d’investissement et de placement en valeurs mobilières avec un capital libéré de 54 millions de dollars et un capital autorisé de l’ordre de 200 millions de dollars. Il est spécialisé notamment dans l’investissement et le développement de projets immobiliers ainsi que la planification stratégique et le consulting. A côté de RealCapita, House Invest sera soutenue par cinq autres investisseurs du Golfe. Il s’agit d’Al-Khuzama Investments, Al-Rajhi Investment Group, Al-Daman Development (de l’Arabie saoudite), Injaz Mena Investment (Emirats arabes unis) et Kuwait Commercial Markets Complex. Il faut dire que ce projet maroco-bahreïni arrive à point nommé, puisque, malgré les efforts déployés ces dernières années, le Maroc, qui ne cesse d’encourager l’initiative privée pour renforcer l’offre en logement social, connaît toujours un énorme déficit en termes de logements. Rappelons que, chaque année, la demande en logement avoisine les 130.000 unités, tandis que seulement 90.000 sont produites. Soit un déficit annuel de 40.000 unités. En 2005, le total du déficit a été estimé à près d’1 million d’unités. Et, selon les dernières estimations gouvernementales, le déficit global devrait atteindre 1,9 million d’unités à l’horizon 2020. Khadija EL HASSANI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc