×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Haut de gamme ne veut pas dire luxe
Guillaume Nusse, PDG de Clairefontaine

Par L'Economiste | Edition N°:1740 Le 05/04/2004 | Partager

. Pour la première fois dans son histoire, Clairefontaine ose la distribution directe via un magasin “pilote” à Casablanca en association avec la famille Berrada de Publiday Multimédia. Si on peut y trouver quelques articles “grand public”, c'est avant tout des produits professionnels qui dominent sur les rayons. L'idée est de faire de ce point de vente une vitrine pour la marque, insiste le PDG du papetier français, Guillaume Nusse. -L'Economiste: Vous vous lancez pour la première fois dans la distribution directe à travers le magasin ouvert à Casablanca. Est-ce une rupture dans votre politique ou un coup d'essai? Si cette expérience réussit, envisagez-vous d'étendre le même concept au Maroc ou ailleurs?- Guillaume Nusse: Pour le Maroc, il s'agit avant tout d'une opportunité, mon épouse étant d'origine marocaine, j'ai l'occasion de m'y rendre régulièrement. J'ai rencontré l'année dernière Mohamed Berrada, il m'a fait part de son enthousiasme au sujet de nos produits et nous avons convenu que ceux-ci méritaient une présence plus forte au Maroc et à Casablanca en particulier. Nous n'avons aucun autre projet similaire ni ailleurs ni au Maroc. On attend effectivement avec impatience les premiers résultats de ce magasin.- Quels sont les objectifs que vous vous êtes fixés sur le marché marocain?Avant tout faire mieux connaître l'étendue de nos gammes de produits et permettre aux consommateurs de se les procurer.- Vos produits sont associés à une image élitiste. N'est-ce pas un handicap pour une catégorie de ces consommateurs que vous voulez conquérir?- Nous fabriquons des produits haut de gamme mais pas du luxe. Ce sont deux choses différentes. L'éducation étant une préoccupation primordiale pour les familles, s'équiper d'outils de qualité symbolise pour beaucoup l'investissement que l'on met dans ce domaine. De plus, si l'on compare le coût de nos articles avec d'autres biens de consommation, ramené au temps d'utilisation et à l'intérêt du produit, ça reste tout à fait raisonnable. - Comment votre distributeur a-t-il accueilli la décision de vous implanter en propre sur son marché? Vous a-t-il demandé quelques assurances?- En ce qui concerne notre importateur comme pour les revendeurs, les choses sont claires. Ce point de vente doit surtout faire connaître nos produits. Nous faisons l'effort de présenter presque toute la gamme. D'ailleurs, depuis l'ouverture de nombreux contacts ont été noués avec des distributeurs qui sont ravis de notre arrivée.- Souffrez-vous de la contrefaçon dans le monde ou au Maroc? - Heureusement peu car nous avons une gamme variée d'articles, et la différence est tellement flagrante que les consommateurs ne sont pas dupes. Propos recueillis par Abashi SHAMAMBA

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc