×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Hausse du tourisme mondial en 2004

Par L'Economiste | Edition N°:2075 Le 29/07/2005 | Partager

. Les USA en tête, suivis par l’Espagne et la France Les recettes du tourisme international ont atteint en 2004 un nouveau record de 500 milliards d’euros, soit une hausse de 36 milliards d’euros (10,3%), selon le dernier numéro du Baromètre du tourisme mondial de l’OMT (Organisation mondiale du tourisme), cité mardi dans un communiqué reçu à Paris.L’Europe «a gagné un peu plus de la moitié des recettes du tourisme mondial (52%), les Amériques 21%, l’Asie et le Pacifique 20% et l’Afrique et le Moyen-Orient 3% chacun», précise l’OMT.En 2004, «toutes les régions enregistrent des résultats positifs, la progression allant de 2% pour l’Europe à 24% pour l’Asie et le Pacifique». Pour les Amériques, les recettes augmentent de 11% grâce, surtout, au redressement des destinations de l’Amérique du Nord (13%).«C’est la première fois depuis 2001 que les résultats sont positifs en Amérique du Nord, où toutes les destinations se sont ressaisies après les reculs des années précédentes», selon l’OMT, notamment aux Etats-Unis (+16%).La reprise «reste relativement faible dans le cas de l’Europe occidentale (1,2%) et elle est de 2,2% en Europe méridionale et méditerranéenne».Le classement mondial des pays en fonction de leurs recettes touristiques est stable par rapport à 2003. Les Etats-Unis y occupent toujours la première place avec 74,5 milliards d’euros. L’Espagne, avec 45,2 milliards d’euros, et la France, 40,8 milliards, occupent les deux positions suivantes. D’après l’OMT, «les résultats du tourisme pour 2005 indiquent la poursuite de la tendance globalement positive de 2004, les arrivées de touristes internationaux progressant en moyenne de 8% au cours des quatre premiers mois».Pour les quatre premiers mois, «les estimations donnent des résultats positifs dans toutes les régions, de 5% en Europe à 17% au Moyen-Orient», selon l’OMT dont l’étude date d’avant les attentats de Londres et de Charm el-Cheikh.Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc