×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Marchés Financiers

Tunisie-mise à niveau

Une cause politique majeure
Par L'Economiste | Edition N°:461 Le 11/03/1999 | Partager

Un peu moins d'un quart des entreprises tunisiennes visées par le programme national de mise à niveau (PMN) «ont reçu leur visa», a indiqué mardi dernier le ministre tunisien de l'Industrie, M. Moncef Ben Abdallah. En effet, 401 entreprises sur les 2.000 pressenties sont jugées aptes à faire face aux contraintes de compétitivité dans le cadre de l'accord de libre-échange avec l'Union Européenne. Les opérations auront coûté environ 1 milliard de Dollars, soit 9,5 milliards de DH. L'accord, le même qu'avec le Maroc, est entré en vigueur le 1er mars de l'année dernière, alors que celui avec le Maroc traîne toujours.
Contrairement au Maroc qui préfère travailler sur l'environnement de l'entreprise, la Tunisie a organisé un système volontariste, intégré dans le Plan, avec des assistances directes (mais pas forcément en argent) aux entreprises. Sur le fond, la méthode tunisienne est plus mobilisatrice que celle du Maroc: la mise à niveau tunisienne est devenue un impératif national, traité comme une cause politique majeure.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc