×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Groupe Banques Populaires
Croissance soutenue des métiers corporate et retail

Par L'Economiste | Edition N°:2748 Le 03/04/2008 | Partager

. Baisse du RNPG de la BCP de 15,2% à 632 millions de DH. Une rentabilité tirée par les filiales. Renforcement du développement à l’international Pour sa première présentation des résultats annuels à la tête du Groupe Banques Populaires, Mohamed Benchaâboun est plutôt bien servi. Et pour cause, le groupe et ses filiales affichent des performances financières en nette amélioration, voire qui explosent pour certaines par rapport à 2006. Les chiffres sont là pour le conforter. En effet, pour ce qui est de l’activité propre de la Banque Centrale Populaire (BCP), il ressort une forte croissance des dépôts à la clientèle de plus de 100% à 9,9 milliards de DH, tirée par l’amélioration des ressources de la clientèle corporate. Sur le plan des crédits à l’économie, la BCP enregistre également une forte amélioration de plus de 83%, pour atteindre quelque 13,5 milliards de DH, soit une augmentation de 601 milliards par rapport à 2006. «Cette dynamique de développement du corporate banking s’explique par la participation en tant que lead ou co-lead arrangeur dans les projets de financement du marché», indique Benchaâboun. Au niveau de l’activité de portefeuille géré par la BCP pour le compte du groupe, le management précise qu’elle a permis de consolider le leadership de la banque en tant qu’acteur sur les activités de marché avec un niveau d’intervention de 32,6%. Ainsi, le portefeuille de titre s’est établi à plus de 43 milliards de DH. Composé à 87% de titres d’investissement, 11% de titres de placement, ce portefeuille est resté en position étale par rapport à 2006. De fait, le PNB net consolidé de la BCP ressort à 1,3 milliard de DH, soit en évolution de plus de 17,4% sur un an. Cet accroissement est justifié, selon le PDG, par «la forte croissance de la marge de commission et l’évolution conséquente du résultat des opérations de marché». Traduisant une percée de la banque en matière de conseil et d’ingénierie financière, la marge s’est appréciée de 65,2% à 112 millions de DH. Pour sa part, le résultat des opérations de marché évolue de 37,6% pour s’établir à 122 millions de DH. En revanche, le seul indicateur qui marque le pas, est incontestablement le résultat net part du groupe. En effet, il perd plus de 15,2% par rapport à 2006 pour s’établir à 632 millions de DH. Selon le management, cette dépréciation s’explique par l’intégration exceptionnelle des résultats réalisés au cours de 2006, notamment par les filiales africaines qui n’ont intégré le périmètre de consolidation de la BCP qu’en 2007. De ces indicateurs, il résulte un total du bilan en légère progression de 6,5% à 84,6 milliards de DH, ce qui traduit une bonne assise financière de la banque. En termes de résultats sociaux de la BCP, ils ont enregistré une croissance de 20,6% à 1,08 milliard de DH au niveau du PNB, de 21,6% à 1,01 milliard de DH pour le résultat d’exploitation et -4,4% à 553 millions de DH pour le résultat net.S’agissant du cours de l’action de la banque, Benchaâboun souligne la hausse du titre sur la période de janvier 2007 à mars 2008, passant de quelque 1.800 à plus de 2.400 DH dans une capitalisation boursière de 14,2 milliards de DH. Ces performances reflètent ainsi les bonnes réalisations des filiales. Au niveau de l’activité retail, Assalaf Chaabi enregistre une production en hausse de plus de 77,1% à 1,8 milliard de DH et un résultat net de 63 millions de DH, en baisse de près de 10% par rapport à 2006. Maroc Assistance Internationale contribue également à l’appui du réseau retail avec plus de 1,7 million de contrats. La filiale a réalisé un bénéfice net de 24,6 millions de DH en hausse de 10%. «La société a ainsi consolidé sa position de leader sur le marché de l’assistance», souligne le management. Concernant les activités corporate, «Chaâbi Leasing poursuit son développement soutenu» est-il indiqué. La filiale crédit-bail du groupe enregistre une progression de 19,7% de son chiffre d’affaires pour un résultat net de 40 millions de DH, soit plus de 26,7% d’augmentation par rapport à 2006. Sa part de marché se situe autour de 12%.Concernant les filiales métier, «elles constituent un levier de développement important sur les marchés financiers», observe-t-on au sein de la banque. En effet, le volume de transaction de la société de gestion d’actif Al Wassit s’est accru de plus de 146%, profitant de la croissance du marché boursier. Toutefois, la filiale enregistre une baisse du résultat net de 6,8% à 6,6 millions de DH. Pour sa part, Al Istitmar Chaâbi croît également son encours d’actifs géré de plus de 14,7% pour un bénéfice net de 11 millions de DH, 46% en plus par rapport à 2006.Sur le plan international, l’année 2007 a été marquée par l’obtention du passeport européen, permettant ainsi à la banque Chaâbi du Maroc (BCDM) de développer sa présence en Europe et de renforcer sa position de numéro 1 sur le secteur des Marocains du monde. Toutefois, la BCDM enregistre une diminution de son bénéfice net de 16,8% à 238.000 euros (2,8 millions de DH). Concernant Chaâbi International Bank Offshore, «les performances réalisées dépassent les objectifs fixés», indique le management. En effet, l’encours de crédit et le résultat net se sont appréciés respectivement de 95,3 et 68,3%. Pour leur part, les filiales africaines (BP maroco-centrafricaine et maroco-guinéenne) réalisent des résultats respectifs de 33 et 11 millions de DH. Par ailleurs, le groupe envisage de poursuivre sa stratégie de croissance à l’international, notamment avec la création d’une nouvelle filiale en Mauritanie.My Ahmed BELGHITI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc