×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    International

    Grosse subvention pour les nouveaux membres

    Par L'Economiste | Edition N°:1685 Le 16/01/2004 | Partager

    . Financer la mise en oeuvre du programme de développement ruralPour la période 2004-2006, la Commission européenne vient de fixer le montant des fonds communautaires destinés au développement rural dans les nouveaux Etats membres à 5,76 milliards d'euros, aux prix courants.Ces dotations ont été arrêtées sur la base des montants figurant dans la déclaration jointe à l'acte d'adhésion. Leur conversion des prix de 1999 aux prix courants est achevée. Au cours des négociations d'adhésion, il a été convenu de prélever un montant de 5,11 milliards d'euros (prix de 1999) sur le budget agricole de l'Union (section “Garantie” du FEOGA) pour financer la mise en oeuvre des mesures de développement rural dans les dix nouveaux Etats membres pendant cette période 2004-2006. “Cette décision confirme une fois de plus que des montants substantiels vont être investis par l'Union dans la réalisation de programmes de développement rural ciblés et faits sur mesure”, a déclaré M. Franz Fischler, membre de la Commission chargée de l'agriculture, du développement rural et de la pêche. Plus concrètement, ces fonds vont pouvoir aider les exploitations agricoles des nouveaux Etats membres à se moderniser, à se restructurer et à se conformer aux normes de production communautaires. En outre, ils devront contribuer au développement durable, tant sur le plan social que sur le plan écologique, des zones rurales de l'UE. A partir de l'adhésion, une série de mesures de développement rural sera cofinancée par l'UE au taux maximal de 80 % en vue de venir à bout des problèmes structurels et environnementaux que connaissent les zones rurales des nouveaux Etats membres.Synthèse L'Economiste

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc