×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    eleconomiste

    eleconomiste
    Economie

    Grippe saisonnière: La campagne de vaccination lancée

    Par L'Economiste | Edition N°:3125 Le 09/10/2009 | Partager

    . Celle contre la grippe porcine dans une semaine. Le vaccin toujours non disponible «LE risque de pandémie lié à la grippe A (H1/N1) ne doit en aucun cas occulter les dangers que représente la grippe saisonnière». C’est l’appel lancé par le professeur Mohamed Hassar, directeur de l’Institut Pasteur au Maroc.En effet, les complications liées à la grippe représentent 3 à 5 millions de cas de maladie grave et sont à l’origine de 250.000 à 500.000 décès dans le monde. Pourtant, le fardeau que représente la grippe pour la santé publique est souvent sous-estimé. La preuve, il n’y a pas de chiffres précis concernant la morbidité de cette maladie au Maroc. Pis encore, «pour le moment il n’y a aucun programme national contre la grippe saisonnière», affirme Abderrahmane Benmamoune, de la direction d’épidémiologie au ministère de la Santé. En revanche, le Maroc dispose d’un programme pour lutter contre la grippe porcine, mais aucun pour la grippe saisonnière, ce dernier est en cours d’élaboration, alors que la campagne de vaccination a déjà démarré! Pour le moment, «la vaccination annuelle constitue la meilleure prévention contre la grippe. Nous conseillons ainsi à l’ensemble de nos concitoyens, notamment les professionnels de la santé et les personnes à risque, de se faire vacciner dans les meilleurs délais. Cela est d’autant plus urgent que nous devons éviter une double contamination (virus grippal et A/H1N1)», a insisté Hassar. Il serait bon de rappeler qu’à l’exception de la femme enceinte le vaccin contre la grippe saisonnière est indiqué à toute personne adulte ou enfant à partir de 6 mois. «Aucun effet indésirable dangereux de ce vaccin n’a été notifié pour le moment. Toutefois, on n’est pas égaux devant le virus et on n’est pas égaux non plus devant le vaccin. Toute personne qui tousse ou éternue n’a pas forcément une grippe, il y a plusieurs autres infections respiratoires qui ont les mêmes symptômes mais qui ne sont pas une grippe», a expliqué le professeur en réponse aux rumeurs qui mettent en doute l’efficacité du vaccin.Pour ce qui est de la grippe A(H1N1), la campagne de vaccination devra commencer à la mi-octobre, alors que les premiers lots de vaccin ne sont toujours pas disponibles. «La réception des vaccins contre le virus A(H1N1) se fera progressivement et pourra se prolonger jusqu’à février ou mars 2010. C’est pourquoi on a décidé de procéder par hiérarchisation de la population dans une perspective de couvrir tout le territoire par la suite. Pour le moment, la priorité sera donnée aux personnes à risques, aux enfants, aux personnes âgées de 65 ans et plus, aux femmes enceintes», a souligné Benmamoune. Contrairement au vaccin de la grippe saisonnière, celui contre la grippe porcine est vivement recommandé aux femmes enceintes.Bouchra ALAOUI ISMAILI

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc