×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Grippe aviaire: Jettou rassure

Par L'Economiste | Edition N°:2220 Le 23/02/2006 | Partager

. Les résultats des tests disponibles au ministère de l’Agriculture On aurait retrouvé un cygne mort au parc Sindibad à Casablanca, il y aurait des cas de H5N1 chez l’humain… les tribulations vont bon train mais que l’on se rassure, aucune trace de grippe aviaire n’a encore été détectée au Maroc, selon les autorités. D’ailleurs, celles-ci multiplient les sorties médiatiques et compilent réunion sur réunion pour se tenir informées et informer à leur tour sur les dernières données. Driss Jettou, le Premier ministre himself, est descendu sur le terrain pour annoncer à la population qu’il n’y a aucun cas de grippe aviaire actuellement, lors d’une tournée effectuée dans une ferme-pilote d’aviculture à Kénitra. Tout n’est pas rose non plus. «Le risque est omniprésent», avertit Mohamed Ribi, chef des divisions des parcs et réserves naturels au Haut-Commissariat aux Eaux et Forêts. La grippe aviaire au Maroc? Ce n’est qu’une question de temps. Selon la FAO, elle atteindrait le nord de l’Afrique au printemps. Toujours est-il, les mesures de base ont été prises (confinement, cordons sanitaires de 3 km…). Ce qu’il faudrait, en revanche, mettre en place, c’est une communication ciblée «citoyens» pour leur expliquer les précautions à prendre en cas de suspicion du virus. Quoi qu’il en soit, grippe aviaire rime avec panique aujourd’hui. Une vérité confirmée par un autre responsable du ministère de l’Agriculture (direction de l’élevage) contacté par L’Economiste. Celui-ci a assuré qu’«il s’agit d’une réelle psychose, puisque les directions reçoivent chaque jour des appels, annonçant des cas d’oiseaux morts, ici et là». Officiellement, plus de 400 cas ont été suspectés et une mortalité importante a été relevée à ce jour. Le responsable précise que d’après les résultats des analyses obtenus via les deux laboratoires vétérinaires du ministère de l’Agriculture et les 6 autres régionaux (Agadir-Marrakech…), rien ne confirme la présence de ce virus. «Des résultats dans lesquels «il faut avoir confiance, puisque les techniques utilisées sont conformes aux normes recommandées par l’Organisation internationale des épizooties (OIE)», assure ce responsable. Il ajoute qu’ils sont disponibles auprès du ministère de l’Agriculture. Toutefois, ces analyses ne sont effectuées qu’au Maroc. Les pays qui ont des doutes, et même ceux qui n’en ont pas, confirment leurs résultats à travers le laboratoire de référence de l’UE à Weybridge en Angleterre. Par ailleurs, le Maroc, à travers son comité interministériel de gestion de crise (CICG) suit l’épizootie de près. Les mortalités chez les oiseaux sont systématiquement signalées et tous les cas soumis à un double examen par des laboratoires différents, est-il souligné. Au niveau territorial, ce sont les walis et les gouverneurs qui constituent, chacun à son niveau et sous sa présidence, un poste de commandement préfectoral ou provincial (PCP), de lutte contre la grippe aviaire.


Urgence chez les vétos privés

L’Ordre national des vétérinaires a convoqué d’urgence, et un à un, tous les vétérinaires privés pour des réunions sur la grippe aviaire. C’est le branle-bas de combat. Hier, les vétos de la région d’Oujda et ceux de la région de Belekssir se sont réunis. Aujourd’hui, c’est au tour des vétos de la région de Fès et ceux du Grand Casablanca (avec les vétérinaires d’El Jadida et des villes avoisinantes) de se retrouver à 17h00 et 15h00 respectivement. Objectifs: mettre à contribution le secteur privé pour la veille, l’aide et la sensibilisation. Cette série de réunions se déroule à l’échelle nationale.R. L. & F. Z. T.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc