×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie

    Grand-messe de la sécurité

    Par L'Economiste | Edition N°:2296 Le 13/06/2006 | Partager

    . Une première édition très high-tech . Plus de 10.000 visiteurs enregistrés du 8 au 11 juin à Marrakech  LA première édition du Sécur (salon de sécurité, sûreté, détection vidéo surveillance, protection et prestations de services), organisée du 8 au 11 juin à Marrakech fut très high-tech. Le nom du salon en dit long sur le domaine et la diversité des exposants qui y ont participé. Destiné exclusivement aux professionnels du secteur, ce salon se veut un espace de réflexion et d’information sur les tendances et les besoins des entreprises en matière de sécurité et de surveillance humaine et technologique. «C’est aussi l’occasion de faire le point entre collègues», soulignent les organisateurs. Pari réussi pour ces derniers qui espéraient quelque 10.000 visiteurs pour cette 1re édition. Un chiffre largement dépassé selon eux. «Une réussite d’autant plus que le créneau cible tout type d’entreprise ayant besoin de plus de sécurisation, mais aussi les particuliers. A fortiori à Marrakech où le secteur hôtelier est en croissance, mais malheureusement peu équipé», souligne  Kamal Lwed d’Exact Com. A noter que cette société d’événementiel a aussi à son actif l’organisation de plusieurs autres salons professionnels comme Equiphôtel, Batisud, le salon de l’informatique et de l’eau et autres. Au vu des produits exposés lors de cette édition Sécur, la sécurité des biens et des propriétés ne se résume plus à une caméra de surveillance avec poste d’observation. Elle combine aujourd’hui technologie des télécommunications, services de pointe et la toute nécessaire capacité de les intégrer intelligemment et les adapter individuellement au cas par cas. «L’intelligence dans la gestion de la sécurité est désormais le mot d’ordre dans tout appareillage et offre», indique Hassan Souabni, de Siemens.Siemens, présente en force à ce salon, en a profité pour exposer sa toute dernière invention ayant reçu tout récemment un prix par la Security Industry Awards.  Il s’agit du premier détecteur de mouvement, Eyetec qui vient d’être mis sur le marché international.Détection de mouvement, d’incendie ou encore celle de gaz… Un grand choix fut proposé dans cette grand-messe de la sécurité. Le département ingénierie de Mégatel a présenté, quant à lui, la solution de transmission des données par fibre optique avec le logiciel NDVR pro. «C’est une solution qui permet de transmettre un flux en données et images plus important avec une gestion de 24 caméras par fibre optique. Désormais, il est possible de manipuler les caméras à  plusieurs kilomètres», explique Ahmed El Alaoui, directeur de l’agence Marrakech de Mégatel. Cette technologie s’adresse aux sites dits sensibles, du style banque. Dar Seka d’ailleurs vient de se doter d’un système de surveillance de ce genre avec 400 caméras. Aux côtés de ces solutions numériques, très technologiques, d’autres exposants étaient plus simples avec des prestations de sécurité rapprochée pour lesquelles c’est le corps de l’individu,  garde du corps, qui sera mis en avant. Comme cette société Supro Maroc dont le promoteur est un troisième dan de Judo. La société propose des services de protection rapproché. Dans le carnet d’adresses de ce judoka, de nombreuses stars internationales qui ont élu résidence secondaire à Marrakech. Badra BERRISSOULE

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc