×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Gaza: Nouvelle escalade de violence

Par L'Economiste | Edition N°:2426 Le 20/12/2006 | Partager

. Le QG des services de sécurité encerclés par des membres du HamasTrois Palestiniens ont été tués mardi dans une nouvelle flambée de violences entre le Fatah et le Hamas à Gaza, qui a sonné le glas du cessez-le-feu quelques heures avant le discours attendu du Premier ministre islamiste Ismaïl Haniyeh. Une centaine de membres du Hamas encerclaient mardi un QG des services de sécurité à Jabaliya, dans le nord de la bande de Gaza, où se déroulaient d’intenses combats, ont indiqué des membres de la sécurité depuis l’intérieur du bâtiment.Les Palestiniens ont franchi «le seuil de la guerre civile», a affirmé mardi la déléguée générale de la Palestine auprès de l’UE Leïla Chahid, appelant à «une vraie initiative internationale» pour ramener le calme à Gaza.Sur le plan diplomatique, le chef de l’Organisation de la conférence islamique (OCI), Ekmeleddin Ihsanoglu, devait entamer une médiation entre les deux mouvements palestiniens, à couteaux tirés depuis l’annonce samedi par le président Mahmoud Abbas de son intention de convoquer des élections anticipées. A Gaza, deux membres des forces de sécurité fidèles au Fatah du président Abbas ont été tués et sept personnes, dont cinq écoliers, ont été blessées dans des combats avec des partisans du Hamas, selon des sources médicales.Les combats, dans lesquels un membre de la «force exécutive» du Hamas a été blessé, ont éclaté dans une rue très passante du centre de Gaza.Quelques heures plus tôt, un autre membre de cette force armée controversée a été tué et 12 autres personnes blessées dans un accrochage avec les services de sécurité autour de l’hôpital Al-Chifa, dans le centre de la bande de Gaza.Au total, huit Palestiniens ont été tués dans des violences interpalestiniennes dans la bande de Gaza depuis samedi soir.Les accrochages avaient connu un répit dans la journée de lundi après la conclusion dimanche soir d’un accord de cessation des hostilités entre le Fatah et le Hamas, avant de reprendre dans la soirée.Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc