×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Fruit Logistica de plus en plus international

Par L'Economiste | Edition N°:428 Le 25/01/1999 | Partager

En 2001, le Maroc sera l'invité d'honneur de la Semaine Verte de Berlin, annonce le ministre de l'Agriculture en exclusivité à L'Economiste


Le Maroc n'a pas encore participé à Fruit Logistica, par contre il l'a fait et ce, depuis 38 ans, à la Semaine Verte de Berlin. En 2001, le Maroc sera l'invité d'honneur de la Semaine Verte et fêtera, en même temps, le 40ème anniversaire de sa présence à Berlin. Après avoir négocié la participation du Maroc à Fruit Logistica, les autorités berlinoises ont officiellement informé M. Habib El Malki de leur décision. Le ministre n'a pas voulu donner de détails quant à l'organisation pratique de ces festivités, qu'il nous a annoncé lors de sa visite officielle à Berlin (voir l'autre article).
Créée en 1926, la Semaine Verte de Berlin est un salon agro-alimentaire destiné au public consommateur. Avec 152 exposants de 57 pays différents et 140 sociétés, Berlin 1999, qui se tenait du 22 au 31 janvier, a enregistré la deuxième plus forte participation de son histoire.
Situé dans le Hall 7, le stand marocain n'est pas passé inaperçu. Ses arcades traditionnelles et ses façades rouges délimitaient un espace convivial où le visiteur était invité à partager le thé ou un verre de jus d'oranges. Aux quatre coins, les quatre régions historiques étaient représentées avec leurs costumes, traditions et spécialités gastronomiques.

Loin des stands colorés et folkloriques, Fruit Logistica est nettement plus austère et plus petit. Cette année, 413 exposants se sont donné rendez-vous du 21 au 23 janvier, soit 55% de plus que l'année dernière.
Ici ce qui compte ce n'est pas la taille mais la qualité... des contacts. "Des 6.000 visiteurs, triés sur le volet, 100% sont des hommes d'affaires et 80% des décideurs au sein de leur entreprise", explique M. Wolfgang Rogall, Directeur de Presse. "C'est très important pour établir des contacts valables et durables".
Reste que depuis sa création en 1993, Fruit Logistica n'a cessé de croître et s'internationaliser: en 1999, le nombre d'exposants étrangers a augmenté de 71% et l'espace de 40%.
Comment expliquer ce succès? D'abord, c'est son unicité. Fruit Logistica est la seule exposition au monde à rassembler tous les partenaires du commerce de fruits et légumes, depuis les producteurs jusqu'aux distributeurs, en passant par les importa-teurs/exportateurs, les emballeurs et les transporteurs.

Ensuite, Berlin a toujours joué ce rôle de carrefour économico-commercial. Depuis la chute du Mur de Berlin, il s'est accentué. Décidé à devenir la tête de pont de l'Union Européenne vers les pays de l'Est, le salon berlinois a mené des campagnes spécifiques pour attirer les marchés émergents des pays ex-soviétiques. C'est ainsi que Fruit Logistica a facilité leur participation en les invitant sous un stand commun. Une politique qui a porté ses fruits (c'est le cas de le dire) puisque cette année, la Bulgarie, la Roumanie et la Pologne ont participé avec leur propre stand.
Une telle formule aurait-elle dû être appliquée pour attirer les pays du Sud méditerranéen? "Non", répondent les organisateurs berlinois, "nous avons déjà réalisé des campagnes spécifiques pour informer ces pays. Ils ont la capacité et les finances de venir, le tout c'est qu'ils se décident! Nous nous réjouissons de la prochaine présence du Maroc".
Parmi les autres nouveaux-venus figurent également l'Egypte, la Thaïlande et le Guatemala. De même que les USA, qui ont pour la première fois participé directement depuis là-bas et non via leur représentation à Hambourg.


Plus de bio et prédécoupes


Parmi les nouveautés présentées à Fruit Logistica, notons la forte présence de stands de produits biologiques et de produits prédécoupés. "C'est le reflet de changement de notre mode de vie. Il y a de plus en plus de célibataires, qui ont moins de temps pour cuisiner, et qui achètent donc plus de légumes et fruits prédécoupés".
L'année prochaine, la foire devrait connaîtra encore 50% de participation en plus, avec, peut être de nouveaux secteurs tels que les fleurs fraîches. Pour rappel, le Maroc participe également à d'autres foires agro-alimentaires telles que celle de Cologne (avec un stand de 700 m2 contre 156 m2 à Berlin), de Paris (SIAL) et de New York (Fancy Food).

Pascale BOURGAUX

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc