×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

France: Les ventes de voitures neuves en baisse

Par L'Economiste | Edition N°:3311 Le 02/07/2010 | Partager

. Elles ont reculé de 1,2% en juin. Plusieurs constructeurs français concernés Les ventes de voitures particulières neuves en France ont reculé de 1,2% en juin par rapport à juin 2009, en données brutes. A nombre de jours ouvrables comparables, la baisse de juin est de 5,7%. Au total, 240.587 voitures neuves ont été immatriculées dans le mois, selon les chiffres publiés, hier jeudi, par le Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA). Les immatriculations de voitures neuves étaient reparties à la baisse en mai (-11,5%) suite à la réduction de la prime à la casse en début d’année. Cette prime a baissé à nouveau hier 1er juillet pour s’établir désormais à 500 euros. Sur le premier semestre, les immatriculations de voitures neuves restent en hausse de +5,4% en données brutes (+3,7% à nombre de jours ouvrables comparables). En juin, chez les constructeurs français, ce recul a affecté le groupe PSA Peugeot Citroën, qui baisse de 5,6% et le groupe Renault en repli de 1%. Au sein de PSA, Citroën recule de 7,3% et Peugeot de 4,1%. Dans le groupe Renault, la marque Renault baisse de 11,1% alors que la filiale roumaine à bas coût Dacia double ses ventes (+95,8%). Globalement, les marques françaises baissent de 7,9% en juin alors que les marques étrangères progressent de 7,8%. Les marques françaises détiennent une part de marché de 53,7% en juin. Parmi les constructeurs étrangers, outre Dacia, le japonais Nissan progresse de 24,2%, General Motors Europe de 21,2%, BMW de 14,7%. A l’inverse, Toyota (avec Lexus) recule de 19,9%, le groupe Mercedes de 13,5% et le groupe Ford de 12,6%. Le groupe Fiat est quasi stable (+0,4%) et le groupe Volkswagen en hausse de 6%. Le mois de juin a aussi vu un rebond des immatriculations de véhicules utilitaires légers neufs (VUL, moins de 5,1 tonnes) de +14,9% en données brutes. Depuis le début de l’année, celles-ci progressent de 10,9%, toujours en données brutes.F. Z. T.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc