×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

France: Hausse des exportations d’armes en 2008

Par L'Economiste | Edition N°:3117 Le 29/09/2009 | Partager

LA France, 4e exportateur mondial d’armements, a connu une hausse de ses exportations en 2008 mais peine ces dernières années à maintenir sa place sur ce marché très concurrentiel, a souligné hier le ministère français de la Défense dans un rapport. Les prises de commandes à l’exportation ont progressé de 13% à 6,58 milliards d’euros entre 2007 et 2008. L’année passée a été notamment marquée par un contrat pour trois Airbus A330-MRTT pour l’Arabie saoudite et une frégate FREMM au Maroc. Les quatre principaux clients de la France sur la période 1999-2008 sont les Emirats arabes unis, l’Arabie saoudite, la Grèce et l’Inde, souligne le rapport annuel du ministère de la Défense au Parlement. Outre l’avion de combat Rafale, dans le domaine aéronautique, la France propose, en concertation avec ses partenaires, des hélicoptères comme le Tigre ou le NH90. Le secteur missilier offre des produits performants tels que le missile de défense aérienne moyenne portée Aster ou le Mica qui a succédé au Magic. Dans le domaine naval, le sous-marin Scorpène ou la frégate FREMM complètent utilement l’offre française. A signaler que le marché mondial de l’armement est dominé par un petit nombre d’exportateurs. Les Etats-Unis, l’UE (où la France et le Royaume-Uni se distinguent), la Russie et Israël se partagent ainsi 90% du marché sur la décennie 1998-2007. Les Etats-Unis, qui ont réalisé 52,3% des ventes d’armes mondiales entre 2003 et 2007, sont les principaux bénéficiaires de ce marché, souligne le rapport, précisant qu’au sein de l’UE, le Royaume-Uni est le deuxième fournisseur mondial avec une part de marché de 13,7% sur la même période. La Russie voit sa position concurrentielle progresser (8,2%). La France (7,7%), qui est passée du 3e au 4e rangs des fournisseurs mondiaux, est actuellement talonnée par Israël, au cinquième rang mondial avec environ 5% de parts de marché. Le volume global des exportations d’armements avait atteint 67 milliards d’euros cette année-là.M. A. H.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc