×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Fonds Sindibad: Les premières actions

Par L'Economiste | Edition N°:1692 Le 27/01/2004 | Partager

. Ce sont les sociétés Lead design et Atlas Eden qui en ont bénéficiéLe fonds d'amorçage Sindibad qui assiste financièrement les jeunes entreprises spécialisées dans les NTIC, vient de contracter ses premiers clients. Il s'agit des deux sociétés, Lead design Sa et d'Atlas Eden. La première est une entreprise spécialisée dans la conception des circuits intégrés. Elle a bénéficié de la part du Fonds d'un investissements de 3,5 millions de DH dont 1,5 million en capital, soit 37% du total du capital social qui est estimé à 4 millions. La deuxième constitue, quant à elle, une société opérant dans l'agroalimentaire. Créée en février 2003, Atlas Eden est spécialisée dans la production et l'export de la figue de Marrakech. L'investissement du fonds est de 3 millions de DH dont 1,5 en capital. Ce montant constitue 38% du capital social initialement prévu à 3,7 millions DH. Selon Mohamed Bouatou, directeur de Sindibad, la participation à ces deux projets a pu être effectuée grâce à la synergie développée par les différents intervenants dans le processus de création de l'entreprise. Il s'agit de la direction générale des impôts, «qui a su se montrer très réactive face aux demandes», soutient Bouatou. «L'Office des Changes a aussi fait preuve de beaucoup de compréhension et de facilité de procédure pour la société Lead Design qui compte ouvrir une filiale en France», ajoute Bouatou.Pour rappel, Sindibad est le premier fonds d'amorçage du Maghreb auquel souscrivent des investisseurs marocains et la Banque européenne d'investissement (BEI). Lancé en novembre 2002, le fonds est destiné au financement des entreprises marocaines nouvellement créées et porteuses de projets innovants. Il est davantage dédié aux domaines des sciences de l'ingénierie, des sciences de la vie et des NTIC (Nouvelles technologies d'informations et de communications). Selon la direction de «Sindibad», d'autres secteurs pourraient aussi en bénéficier. Ce fonds est le fruit d'un partenariat entre la CDG (Caisse de dépôt et de gestion) et la CDC (Caisse de dépôt et de consignations française). Doté de 50 millions de dirhams, ce programme financera environ 1,5 million DH en moyenne par participation. Il compte investir au total dans une quinzaine de sociétés. N.Be

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc