×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Foire internationale d’AlgerL’offre Maroc cartonne
De notre correspondant, N. LARIBI

Par L'Economiste | Edition N°:3045 Le 12/06/2009 | Partager

. Trois contrats signés dans le secteur de la métallurgie. Une dizaine de projets à étudier pour DolidolCoup de chapeau pour les exposants marocains à la 42e Foire internationale d’Alger qui s’est tenue du 30 mai au 4 juin dernier. C’est le moins qu’on puisse dire puisque le pavillon marocain a été le plus visité par rapport aux autres pays de l’UMA présents à cette manifestation économique. Les stands sont impeccablement installés et éclairés afin de mettre en valeur les produits exposés. Innovant dans l’art du design, les professionnels marocains ont, en fait, énormément misé sur l’ambiance et le décor. A telle enseigne qu’ils ont poussé les visiteurs à déserter les autres pavillons des pays du Maghreb. Organisé par Maroc Export avec le concours de l’ONMT et de la Maison de l’artisanat, le pavillon marocain figurait parmi les plus importants sur le plan de visibilité, de superficie et d’affluence. Tout cela a poussé les professionnels algériens, notamment, à s’intéresser aux produits marocains, que ce soit dans le domaine de l’agroalimentaire, textile, ingénierie, TIC, BTP, pêche, IMME, artisanat ou tourisme… Des rencontres B to B, entre entreprises marocaines, et algériennes, en marge de l’exposition, sont jugées très intéressantes. Pour preuve trois contrats ont été signés à l’occasion de la FIA dans le secteur de la métallurgie, a-t-on appris auprès de Nadia Drafate, chef de département communication évènementielle à Maroc Export. Cette dernière a affirmé qu’une autre société marocaine spécialisée dans le luminaire, sans la citer nommément, a trouvé un agent dans la capitale algéroise. Pour la majorité des exposants marocains, a-t-elle dit, des contacts très prometteurs ont été noués avec les partenaires algériens et devraient se concrétiser dans un proche avenir. C’est le cas de Dolidol pour la partie literie et Layalits pour l’ameublement. A ce propos, Ahmed Mestari, directeur général de Dolidol, affirmera qu’une dizaine de projets sont à l’étude pour choisir le type de partenariat idéal qui permettra à sa société d’investir solidement et durablement le marché algérien. «Des visites sont prévues au Maroc avec les partenaires intéressés pour faire découvrir et présenter nos installations et notre concept de distribution déjà mis en place à travers une franchise spécialisée. Vice versa, nous serons amenés à revenir très bientôt à Alger pour étudier avec plus de détails le marché algérien», a expliqué Mestari.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc