×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Entreprises

    First Plastics: Après l'importation la production

    Par L'Economiste | Edition N°:325 Le 09/04/1998 | Partager

    Se contentant jusque-là d'importation, First Plastics se dote aujourd'hui d'une usine de production de tubes en CPVC. Outre le marché local, la société compte investir avec force les marchés africains et du Moyen-Orient.


    First Plastics, une entreprise spécialisée dans l'importation de tubes en plastique, vient de démarrer la production d'une nouvelle unité industrielle de temprite CPVC (polychlorure de vinyle surchloré). Située à la technopole de Nouaceur, l'usine sera, selon les promoteurs du projet, la première du genre en Afrique. Fruit d'un partenariat entre First Plastics et la compagnie américaine BFGoodrich, numéro un mondial du CPVC, elle aura nécessité plus de 50 millions de DH d'investissements. La capacité de production de démarrage est de 1.700 tonnes par an. Néanmoins, l'usine est prévue pour atteindre un rythme de croisière de 5.000 à 7.000 tonnes. Elle s'étend sur une superficie de plus de 9.000 mètres carrés, dont la moitié en espace couvert. Outre la production de tubes et de raccords en plastique, la nouvelle usine comprendra aussi une ligne de production de profilés en PVC dont la capacité sera de 200 fenêtres par jour. Cette production est destinée à concurrencer les profilés en aluminium.
    L'usine emploiera dans la période de démarrage une quarantaine de personnes, mais elle passera dans un avenir proche à un effectif compris entre 100 et 120 personnes. Vu le caractère particulier de l'activité, elle fonctionnera en flux continu. La production est donc organisée en trois shifts qui se relayent toutes les huit heures.

    ISO 9002

    Selon M. José Castro, directeur général de l'usine, "la qualité sera le principal cheval de bataille dans le processus de production".
    C'est la raison qui a motivé le lancement par First Plastics, dès le démarrage de l'activité, d'une procédure de certification ISO 9002, afin de garantir la qualité de ses produits.
    Jusque-là, la société se contentait d'importer le CPVC pour le commercialiser sur le marché local. Vu le bon accueil que lui a réservé les professionnels, les architectes, les bureaux d'études et les gros entrepreneurs, elle a décidé de se lancer dans la production. "A cet égard, la période d'importation s'est révélée d'une grande importance pour sonder le marché marocain", affirme M. Nabil Saffieddine, président de First Plastics.
    Côté commercialisation, la société compte faire des plombiers ses premiers prescripteurs. Ainsi, des formateurs First Plastics sillonneront les principales villes du pays pour initier plus de 3.000 installateurs aux techniques de pose des tuyaux en PVC. De plus, un centre de formation sera installé à Casablanca. En tout, First Plastics prévoit de couvrir dans un an plus de 80% du territoire.
    A l'export, l'entreprise prévoit d'investir avec force les marchés d'Afrique et du Moyen-Orient. First Plastics dispose déjà de représentations en Egypte, au Liban et en Turquie. En outre, elle envisage l'installation d'une agence dans plusieurs pays africains, notamment en Côte-d'Ivoire. Ainsi, dès le premier mois de production, l'entreprise sera sur les marchés étrangers.


    Les avantages du temprite CPVC


    Présenté comme révolutionnaire par les promoteurs du projet, le temprite CPVC (polychlorure de vinyle surchloré) est un polymère qui offre plusieurs avantages par rapport aux systèmes de plomberie classique que sont les tubes métalliques et thermoplastiques. Les différents tests effectués ont en effet démontré que cette matière est un anticorrosif par excellence, puisque sa composition est entièrement non métallique. De plus, l'élasticité du CPVC lui confère un comportement meilleur à l'écrasement que celui des thermoplastiques, ce qui permet de rallonger sa durée de vie. Son caractère ignifuge est également un atout supplémentaire. Autre avantage du CPVC selon First Plastics, sa facilité de pose, grâce à une méthode d'assemblage et de soudure chimique à froid. Cette méthode permet, est il indiqué, d'importantes économies en outillage et en temps de pose.

    Ghassan KHABER

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc