×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie

    Financements français : Plus de 200 millions de FF placés dans le privé en 18 mois

    Par L'Economiste | Edition N°:85 Le 24/06/1993 | Partager

    Proparco ouvre ces jours-ci une antenne à Casablanca, dont la responsabilité est confiée à M. Danjoy. L'objet de la Proparco, filiale de la Caisse Française de Développement, est l'aide au financement d'entreprises privées, conjointes entre des partenaires français et marocains.

    A fin juin 1993, soit un an et demi après son installation au Maroc, la Proparco a financé 6 entreprises pour un montant de 27,2 millions de FF en participation (Cf. les modalités ci-dessous), auxquels s'ajoutent 180 millions de FF de prêts à long terme. Les six entreprises sont MCS, Remofa, Armona, Globe Wash, FTMP et SITRACO

    Les prêt à terme sont distribués par les banques signataires. Actuellement, ont bénéficié de lignes Wafabank, la BNDE (où la CFD détient 3,26 % du capital) et dernièrement la Société Générale (40 millions de FF) et à la mi-juin, la BCM (100 millions de FF).

    Ces lignes sont à 8,30 % pour la banque bénéficiaire, indique M. Philippe Jurgensen, directeur général de la Caisse Française de Développement (CFD) et président de la Proparco, mais ils sont en devises. L'intérêt de passer par la banque, explique M. Capelle, directeur de l'agence marocaine du groupe CFD, est "la réponse à des besoins de clients plus petits que les entreprises où la Proparco prend des participations".

    Les instruments financiers

    Le groupe de la Caisse Française de Développement et sa filiale Proparco sont présents au Maroc depuis janvier 1992 via l'agence de Rabat (1).

    Des aides à la préparation d'un projet :

    Le Fonds d'Etudes Remboursable (FER) peut financer partiellement des études de faisabilité. Ce fonds s'adresse à des PME - PMI en partenariat dans le secteur productif (agriculture, industrie, services) à l'exception des projets exclusivement commerciaux. Ce fonds peut être sollicité directement par une entreprise française ou marocaine dans la limite de 80 % des coûts liés aux prestations d'origine française.

    La Proparco met également en oeuvre le programme ECIP de la Communauté Européenne. Parmi les 4 facilités proposées, les 2 premières ont pour vocation de financer les étapes préalables à la création d'une entreprise : études sectorielles, de faisabilité, de marché, identification et sélection définitive d'un partenaire, mise sur pied d'une unité pilote de production, fabrication de prototypes.

    Le financement des besoins en capitaux;

    Proparco peut intervenir en fonds propres, sous forme d'actions, de comptes courants d'actionnaires et d'obligations convertibles. Les participations de Proparco au capital des entreprises restent toujours minoritaires. Elles sont destinées à être rétrocédées après quelques années (entre 3 et 8 ans), une fois atteinte la vitesse de croisière de l'affaire.

    - La facilité ECIP n° 3 est destinée à renforcer les fonds propres de l'entreprises à condition que Proparco cofinance le projet. Elle est plafonnée à 1 million d'Ecus et 20 % du capital.

    Des prêts à moyen et long terme:

    La ligne partenariat, dont l'objectif est de favoriser les investissements directs d'entreprises françaises en partenariat avec des entreprises marocaines, initialement dotée de 50 millions de FF, vient d'être portée à 100 millions de FF pour 1993. La première tranche a permis de financer 16 projets représentant l'équivalent de 145,7 millions de FF d'investissements conjoints entre entreprises française et marocaines.

    Cette ligne est utilisable par toutes les banques marocaines et offre les conditions suivantes au bénéficiaire final:

    - une première option sur 10 ans dont 3 ans de différé, au taux de 6,25 % en Francs français ou 10 % en Dirhams;

    une seconde option sur 5 ans dont 3 ans de différé, au taux de 5,25 % en Francs français, 7,75 % en Dirhams.

    Cette ligne s'adresse en priorité aux petites ou moyennes entreprises. Elle peut financer toute activité agricole, industrielle, touristique ou de services, à l'exclusion d'activités purement commerciales.

    Les prêts Proparco sont des prêts à moyen et long terme en FF, dont la durée peut aller jusqu'à 12 ans avec un différé d'amortissements entre 1 et 5 ans.

    Rewriting l'Economiste

    (1) Représentation au Maroc, Résidence du Grand Atlas, Rue Zalagh - Rabat - Agdal. Tél. : (212/7) 67.36.80 Fax : (212/7)76.36.37.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc