×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    eleconomiste

    eleconomiste
    International

    Fiat regroupe ses activités moteurs et boîtes de vitesse

    Par L'Economiste | Edition N°:1987 Le 28/03/2005 | Partager

    . La nouvelle entité emploie 23.000 salariésLe groupe Fiat a annoncé jeudi 24 mars le regroupement de l’ensemble de ses capacités de recherche et de production dans les moteurs et boîtes de vitesse au sein d’une seule entité baptisée Fiat Powertrain Technologies. La nouvelle unité rassemblera les activités concernées de sa filiale Fiat Auto, de sa filiale poids-lourd Iveco et de son activité composants Magneti Marelli, est-il précisé dans un communiqué. “Grâce aux synergies et aux gains en efficacité dégagés, Fiat Powertrain Technologies contribuera de façon significative à l’amélioration de la rentabilité du groupe qui, grâce à cette nouvelle société, pourra être présent sur les marchés internationaux avec une plus grande force”, a déclaré Sergio Marchionne, administrateur délégué de Fiat, dans le communiqué. La création de cette nouvelle société est aussi une conséquence de la fin de l’alliance industrielle entre Fiat et General Motors. Les deux groupes avaient rassemblé leurs forces, les moteurs et boîtes de vitesse, dans une société commune Powertrain qui doit être dissoute. La nouvelle société créée par Fiat regroupera 23.000 salariés, dont 11.000 venant de Fiat Auto et son siège sera basé à Turin (nord). Elle représente un chiffre d’affaires annuel de 6 milliards d’euros, sera présente dans 12 pays avec 26 usines et 16 centres de recherche et développement. La société sera dirigée par l’administrateur délégué de Magneti Marelli, Domenico Bordone. Bordone va être remplacé à son poste par Eugenio Razelli, actuellement en charge du “business development” au sein de Fiat. Synthèse L’Economiste

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc