×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Affaires

    Fès/tourisme: Les nuitées en hausse

    Par L'Economiste | Edition N°:2560 Le 02/07/2007 | Partager

    . Augmentation de 8% depuis début 2007 . De grosses opérations de promotion prévues en Afrique C’est l’embellie. Les opérateurs touristiques de Fès sont contents. En effet, le nombre estimé de nuitées réalisées dans les établissements d’hébergement touristique classés enregistre une hausse de 7% en mai par rapport au même mois de l’année précédente.De fait, la capitale spirituelle affiche une tendance supérieure à celle constatée à l’échelle nationale, confirment les responsables du ministère du Tourisme. Pour eux, depuis le début de l’année, les nuitées estimées dans les établissements d’hébergement touristique classés affichent une augmentation de 8% comparativement avec la même période de 2006. Les catégories d’hôtels classés 3*, 4* et 5* cumulent presque 90% des nuitées totales enregistrées au cours du mois de mai. Ces catégories d’hôtels affichent toutes des résultats positifs de leurs nuitées (+ 9% pour les 5*, + 1% pour les 4* et + 10% pour les 3*). Le taux d’occupation des chambres connaît une augmentation de 2 points par rapport à la même période de l’année précédente pour atteindre 43%. Selon le ministère de tutelle, cette bonne performance s’explique particulièrement par les résultats positifs enregistrés par les touristes résidents (+48%). Par régions, les marchés britannique, américain et italien ont enregistré des hausses respectives de 38, 11 et 15%. Grâce à ces hausses respectives, Fès a totalisé entre janvier et mai de l’année en cours quelque 311.607 nuitées. Par ailleurs, la durée moyenne de séjour est passée de 1,7 à 2,1 nuits. Une tendance qui se confirme. L’objectif est, selon Driss Faceh, directeur du Centre régional du tourisme (CRT), d’atteindre 2,5 nuits. Par ailleurs, le CRT prévoit de nombreuses opérations promotionnelles internationales en Afrique, notamment en matière de tourisme spirituel. Son agenda est très chargé et Fès devrait être présente dans les plus grands salons du tourisme internationaux. Enfin, selon Mohamed Rharrabi, wali de la région de Fès-Boulemane, une quarantaine de maisons ont été remises à neuf en médina. Celles-ci bénéficient d’une promotion auprès des tijanes dans le cadre du programme «Ziarate Fès» (visite de Fès) et du logement chez l’habitant. D’autre part, un circuit pour découvrir toutes les zaouïas de la médina est à l’étude. De notre correspondant,Youness SAAD ALAMI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc