×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Fès/football
La Coupe du Trône sous haute sécurité

Par L'Economiste | Edition N°:2657 Le 22/11/2007 | Partager

. La finale opposant le Rachad Bernoussi aux FAR prévue le 25 novembre. Grosse mobilisation contre le hooliganisme A trois jours du coup d’envoi de la finale de la Coupe du Trône 2006/2007, les responsables du complexe sportif de Fès travaillent d’arrache-pied pour préparer le terrain qui ouvrira pour la première fois après 14 ans de construction et de réhabilitation (www.leconomiste.com). Quelque 40.000 spectateurs sont attendus dimanche 25 novembre à la rencontre de football qui opposera l’Association sportive des Forces Armées Royales (FAR) et le club casablancais du Rachad Bernoussi. Selon Abdelkader Ajli, directeur du complexe, les fans du ballon rond auront droit à une très belle prestation sur l’une des plus belles pelouses nationales. La présence de S.A.R. le Prince Moulay Rachid est annoncée. Côté organisation, un personnel professionnel assurera l’accueil des équipes et des visiteurs. «L’entrée sera gratuite mais les billets sont numérotés», souligne la direction du complexe. Par ailleurs, un écran géant sera installé pour permettre la rediffusion des buts et des belles actions sur le terrain. Les techniciens de la Radeef travaillent également sur le volet éclairage. Bref, toutes les conditions sont réunies pour faire de ce match une véritable fête sportive. D’ailleurs, le comité d’organisation se réunit quotidiennement pour mettre au point l’évènement. Hier, «toutes les installations aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du complexe étaient prêtes pour accueillir le match de dimanche». Pour Mohamed Rharrabi, wali de Fès, les aspects festif, sportif et sécuritaire sont les trois volets majeurs sur lesquels l’organisation s’est penchée.  Sur le plan sécuritaire, à titre d’exemple, une commission a été mise sur pied pour veiller à la sécurité au sein et aux alentours du complexe. A cet égard, Mohamed Arous, préfet de police annonce que la sécurité sera renforcée afin d’éviter tout acte de hooliganisme. La mobilisation des services d’ordre à l’intérieur du stade ne sera pas négligée. Par ailleurs, un centre médico-sportif, composé de 4 médecins, sera mis en place pour assurer des interventions d’urgence en cas de blessures des joueurs. D’autre part, les associations sportives devront s’occuper de l’animation et de l’encadrement du public.Reste qu’après l’ouverture, un budget de fonctionnement, estimé à 8 millions de DH, doit être alloué à cette infrastructure pour assurer sa pérennité. Rappelons que le complexe avait coûté près de 400 millions de DH. D’une capacité de 36.200 places assises, il comprend un terrain de football, un autre d’entraînement, des jardins et vestiaires. Outre le tableau d’affichage, le stade est équipé de caméras de surveillance et de sièges numérotés, conformément aux recommandations de la FIFA. De notre correspondant,Youness SAAD ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc