×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Société

    Fès/anniversaire
    Coup d’envoi ce samedi

    Par L'Economiste | Edition N°:2747 Le 02/04/2008 | Partager

    . La ville se prépare pour l’évènement . Un grand spectacle prévu place Bab Boujloud Douze siècles d’histoire. Autant d’années de gloire que Fès se prépare à fêter, à partir du 5 avril, somptueusement. Une histoire sera contée et mise en scène dans toutes ses composantes culturelles, du substrat berbère au legs judaïque, des réminiscences de l’Afrique subsaharienne en passant par les influences arabo-andalouses.De fait, la cité fondée par Moulay Idriss en 808 se pare de ses plus beaux atours pour se transformer en une ville festive. Selon les organisateurs, le rayonnement de cette opération, destinée aux Marocains de toutes conditions et tous âges, dépassera les frontières pour s’adresser aux communautés marocaines résidant à l’étranger et au public international. Offerte en partage aux visiteurs et amis du Maroc, la célébration des «1.200 ans de la vie d’un Royaume» renforcera l’image d’un Maroc de tolérance et d’ouverture. Pour commencer, rendez-vous samedi prochain sur la place historique de Bab Boujloud. Celle-ci est en plein aménagement depuis plusieurs jours: on y installe des gradins et une grande scène. Ce 5 avril constitue le point de départ d’un cycle de manifestations pluridisciplinaires festives, culturelles et citoyennes. L’inauguration sera présidée par S.A.R. le Prince Moulay Rachid. Au menu, un spectacle intitulé «Le Carré harmonique» et qui sera retransmis sur les chaînes nationales. Ce dernier est l’œuvre du musicologue Ahmed Aydoun, du chorégraphe Lahcen Zinoun, du cinéaste Mohamed Abderrahman Tazi. Le tout réalisé autour d’un texte de Tayeb Al Alj. Au programme aussi, plus de 200 artistes dont Abderrahim Souiri, Lemchaheb, Françoise Atlan, Oumou Sangaré, Hamid Kasri, H-Kayne et de nombreuses troupes venues des quatre coins du Royaume.«Fusionnant musique, chant, danse, photo, images d’archive ou de synthèse et narration, «Le Carré harmonique» associe les expressions culturelles qui ont traversé les époques et représentent le Maroc dans son identité multiple», indique Saâd Kettani, haut commissaire de l’Association pour le 1.200e anniversaire de la fondation de Fès. Les remparts de Bab Boujloud serviront de toile de fond pour ce show inédit. Et dont le titre fait référence aux quatre éléments (eau, terre, air et feu), lesquels sont au cœur de cette science mathématique fondatrice de la civilisation arabe et musulmane. De notre correspondant,Youness SAAD ALAMI

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc