×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Affaires

    Fès: Un grand hommage à Abdelaziz Saoud Al-Babtine

    Par L'Economiste | Edition N°:2424 Le 18/12/2006 | Partager

    . L’Université est à l’heure des poètes. Permettre aux étudiants de nouvelles expériencesC’est un accueil chaleureux qui a été réservé au grand poète koweïtien Abdelaziz Saoud Al-Babtine, mardi dernier à Fès. Cet hôte de marque est l’invité de l’élite intellectuelle de l’Université Sidi Mohammed Ben Abdellah de Fès (USMBAF), à travers la faculté des lettres de Dhar El Mehraz et le Centre académique pour la culture et les études maghrébines et moyen-orientales. Ces partenaires organisent, en effet, en hommage à cette grande personnalité du monde de la littérature arabe une rencontre internationale sur «Le mouvement littéraire au Koweït». Des rencontres-débats sur les thèmes: «Le mouvement culturel koweïtien: la fondation Al Babtine en tant que modèle», «Le mouvement littéraire koweïtien et sa participation dans la dynamique de recherche et de créativité arabes», «La fondation Al-Babtine et ses perspectives culturelles» et «Le rôle de la fondation dans l’enrichissement de la culture arabe», figurent au programme. Cette manifestation de deux jours, les 12 et 13 décembre, a également connu l’organisation d’un salon du livre au sein de la salle de l’ex-préfecture de Fès-Médina.Pour Taoufiq Ouazzani Chahdi, président de l’USMBAF, la fondation koweïtienne Abdelaziz Saoud Al-Babtine contribue au rayonnement culturel de l’université marocaine, à travers ses publications poétiques à dimensions locale, arabe et même mondiale. Ouazzani dira en substance, que cette fondation est une véritable locomotive pour l’encouragement de la poésie et des poètes arabes. Initiateur d’une action édifiante de création poétique, cet organisme donne l’occasion aux traducteurs et intellectuels marocains et arabes d’échanger et de s’ouvrir sur d’autres expériences. Grâce à ce genre d’actions, plusieurs chercheurs ont pu approfondir leurs connaissances loin de toutes les contraintes d’ordre culturel et social. L’université peut donc se féliciter de sa collaboration avec la fondation Al-Babtine, qui hisse l’échange à un partenariat réussi et une véritable plate-forme pour le développement de la culture universitaire marocaine en général, note le président de l’université. Même son de cloche auprès de Abderahmane Tankoul, doyen de la faculté des lettres et des sciences humaines Dhar Al-Mehraz pour qui la participation au «Prix de la poésie Abdelaziz Saoud Al-Babtine» d’une élite de poètes marocains et arabes atteste, que la ville de Fès, demeure, comme par le passé, une cité du savoir notamment à travers son Université Al Karaouiyine. A cet égard, Bennasr Alaoui, coordinateur du groupe de recherches, souligne que la présence du président de la fondation Al-Babtine à Fès, est en elle-même un hommage à cette ville qui a constitué à travers le temps un pont pour les courants littéraires et intellectuels ainsi qu’une source d’inspiration pour les créateurs et poètes de tout horizon.En tout cas, il semble que c’est bien parti pour Fès. La visite d’Abdelaziz Saoud Al-Babtine n’ira pas sans projets de recherche très ambitieux. Des projets qui profiteront aux étudiants de l’UNSMBA. Reste à signaler qu’un autre rendez-vous avec la poésie est donné pour mars prochain. Ce sera lors des «Soirées poétiques de Fès», une manifestation traditionnelle, qui réunira des poètes de renom militant en faveur des lectures poétiques et de l’encouragement de l’écriture, de la publication et de l’enseignement de la poésie.  De notre correspondant, Youness SAAD ALAMI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc