×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Fès sur les traces de Florence

Par L'Economiste | Edition N°:2293 Le 08/06/2006 | Partager

. Une charte de coopération signée entre les deux villes. Promotion culturelle et tourisme au programme Léonardo Domenici, maire de Florence (Italie), était en visite à Fès pour renouveler une convention de partenariat liant les deux villes et qui «dort» depuis 1961. Aujourd’hui, les responsables de Fès et Florence veulent se rattraper. Pour Hamid Chabat, maire de Fès, ce jumelage s’accompagne de projets concrets. Et ce, dans divers domaines pour le développement économique, culturel et social. Même son de cloche auprès de Mohamed Gherrabi, wali de Fès qui espère que la relance de cette coopération entre Fès et Florence soit un modèle à l’échelle méditerranéenne. Et d’ajouter «qu’à ce titre, le projet GOLD Maroc, lancé par le PNUD en 2004 et dont la région de Fès-Boulemane fait partie, a contribué à donner aux collectivités locales et aux acteurs sociaux un cadre de référence et des instruments opérationnels pour encourager et faciliter l’établissement de partenariats internationaux pour un développement durable». Cette démarche ambitieuse pour la relance et pour une plus grande intégration économique et culturelle a pu enregistrer des avancées grâce aussi aux actions participatives du tissu associatif. Acteurs effectifs et quasi-incontournables de cette dynamique, les associations locales et régionales se sont impliquées dans ce processus de longue haleine. C’est le cas notamment de l’Association régionale Fès-Saiss qui mène des actions tous azimuts dans toute la région. Le rayonnement mondial du Festival des musique Sacrées du monde est le fruit du dynamisme de cette association. D’autre part, Fès a su fédérer des énergies colossales qui ne demandaient qu’à s’exprimer. La médina s’est transformée en ruche, redonnant l’espoir aux vieux métiers, réhabilitant des quartiers entiers. D’ailleurs, le maire de Florence se dit près à aider Fès notamment dans le domaine de la réhabilitation des monuments, l’organisation des activités culturelles et la modernisation des activités artisanale. Une coopération dans le domaine touristique entre les deux villes pour organiser des voyages de part et d’autre est aussi envisagée. De notre correspondant, Youness SAAD ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc