×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Fès-Meknès: Le dédoublement de la voie ferrée se poursuit

Par L'Economiste | Edition N°:2148 Le 10/11/2005 | Partager

. Le projet s’inscrit dans le contrat-programme 2005-2009. Il devra être opérationnel vers fin 2006Les travaux de doublement de la voie ferrée reliant Meknès et Fès vont bon train. Leur achèvement est prévu pour fin 2006. Le projet figure parmi le contrat-programme 2005-2009, qui lie l’ONCF et l’Etat. L’accord prévoit des investissements de l’ordre de 15,5 milliards de DH sur une période de 5 ans. Pour la desserte de la capitale spirituelle, les travaux de dédoublement de la voie ferrée Meknès-Fès avancent à une bonne cadence. En effet, après le retrait de la première entreprise qui avait été chargée du chantier, les travaux avaient été suspendus. L’entreprise avait reculé devant la complexité de la construction d’un tunnel prévu au cahier des charges. L’Office était donc obligé de lancer un autre appel d’offres international. Lequel a abouti sur le choix d’une entreprise chinoise. Celle-ci est déjà sur place et poursuit les aménagements. Le tronçon Meknès-Fès sera opérationnel dans l’objectif d’assurer la desserte Casa-Fès à une cadence d’un train par heure dans les deux sens et de réduire ainsi le temps de parcours de 4h20 à 3h15, à partir de 2007. A noter que la gare de Fès a enregistré, jusqu’à fin août, plus de 1,15 million de passagers, soit une augmentation de 15% par rapport à la même période en 2004. Pour le volet augmentation de capacité, un nouveau complexe ferroviaire sera construit à la gare de Fès, à l’instar de la nouvelle gare de Tanger-ville. L’ONCF compte acquérir 18 trains avec étages. Pour le confort de ses clients, l’ONCF procède actuellement à la rénovation d’une quarantaine de voitures dans ses ateliers à Meknès. L’opération consiste à remettre à neuf tous les équipements de confort des wagons (sièges, éclairage, revêtement du plancher, sanitaire, sonorisation et climatisation). Les voitures seront transformées en “voitures coach” (à couloir central), très appréciées par les clients. De nouveaux trains devront également être livrés en 2006.Par ailleurs, en juin dernier, un nouveau système de sonorisation a été installé à bord des trains. Basé sur des techniques modernes de numérisation de la voix, ce système est piloté automatiquement par satellite GPS. En effet, à partir d’une base de données sonore et selon l’identité et la position géographique du train, le système permet de déclencher automatiquement les messages préenregistrés (accueil à bord, prochain arrêt, correspondance…), tout au long du parcours. De notre correspondant,Youness SAAD ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc