×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Fès: La nouvelle aérogare surdimensionnée

Par L'Economiste | Edition N°:949 Le 02/02/2001 | Partager

De notre correspondante, Mouna KHAMLICHI. Elle est aménagée pour accueillir 500.000 passagers par an, alors que l'aéroport de la ville n'en reçoit que 140.000. Un hall de 800 m2, une salle de départ de 500 m2 et une salle d'arrivée de 300 m2 y sont aménagésL'Office National des Aéroports (ONDA) a procédé à la construction d'une nouvelle aérogare à l'aéroport de Fès-Saïss, qui a nécessité un investissement de 75 millions de DH. En service depuis le mois de novembre dernier, cet espace, dont l'architecture allie tradition et modernité, “permettra d'améliorer les qualités de prestation et d'augmenter le mouvement du transport aérien dans la région”, explique M. Lahcen Chakib, directeur délégué de l'aéroport. En ajoutant que cette nouvelle structure “est dotée de moyens techniques facilitant le traitement des passagers”. En effet, cet espace de 5.000 m2 (soit cinq fois la superficie de l'ancienne aérogare), entièrement climatisé, comporte de nombreuses commodités. Un hall public de 800 m2 incluant 6 comptoirs d'enregistrement pour bagages, des locaux pour accueillir les différents prestataires de services (banques, location de voitures, RAM…) et une cafétéria y ont été aménagés. Les salles de départs et d'arrivée couvrent respectivement 500 et 300 m2 de superficie. Un salon “first class” équipé de téléphone, fax et Internet sera mis à la disposition des hommes d'affaires. A l'étage, une aile de 1.500 m2 a été réservée aux pèlerins, mais elle sera également utilisée en cas de débordement des passagers. Un parking d'une capacité de 300 places accueillera les véhicules.De plus, “cet aéroport est doté d'une infrastructure aéroportuaire qui répond aux normes d'un aéroport international”, déclare M. Chakib. Avec une piste de 3.200 mètres de longueur, 4 postes pour avions gros porteurs dont 2 nouveaux, une station météorologique, une nouvelle centrale électrique… l'aéroport est dorénavant équipé pour recevoir “tout type d'avion de jour comme de nuit”. Il est également “dimensionné pour pouvoir accueillir jusqu'à 500.000 passagers par an, alors qu'actuellement on n'en reçoit que 140.000”, se désole le directeur. “L'aéroport est prêt, mais il reste sous-utilisé. Nous ne disposons actuellement que de 4.500 lits dans la ville et les touristes qui s'y rendent n'y restent pas plus de 2 nuits”, conclut M. Chakib.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc