×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Fès: La lutte contre la pauvreté s'intensifie

Par L'Economiste | Edition N°:1164 Le 13/12/2001 | Partager

De notre correspondante, Mouna KHAMLICHI. La question a été abordée lors d'une réunion tenue récemment à la wilaya . Quatre commissions chargées de la santé, de l'éducation, de l'environnement et de l'enfant et la femme ont été mises en placeLe phénomène de la mendicité en particulier et la pauvreté en général, a atteint des proportions alarmantes menaçant ainsi toutes les composantes de la société. C'est pour trouver des solutions à ce problème qu'une rencontre a été tenue récemment à la Wilaya de Fès-Boulemane. Consacrée à l'examen des dispositions à prendre pour améliorer les conditions de vie des personnes démunies, cette réunion a rassemblé toutes les parties concernées: société civile, autorités et élus locaux. A cette occasion, Houcine Tijani, wali de la région Fès-Boulemane, a appelé à l'élaboration “d'un projet commun et global qui rendrait l'action de lutte contre ce phénomène plus cohérente”. Il a également soulevé la nécessité de travailler dans la transparence avec des objectifs bien précis. Pour aboutir à un résultat concret, une méthode de travail stratégique et organisée accompagnée d'un dialogue franc et constructif devrait dorénavant prévaloir, insiste-t-il. A noter que dans la ville de Fès, ce sont près d'une cinquantaine d'associations qui opèrent dans le domaine de la lutte contre la pauvreté. Les initiatives sont nombreuses, mais les efforts restent néanmoins trop dispersés pour pouvoir aboutir à l'éradication totale de ces phénomènes sociaux. L'association Fès-Saïss oeuvre en collaboration avec l'Unicef pour l'allégement du travail des enfants dans les entreprises. Les enfants abandonnés deviennent de plus en plus nombreux aussi. Rien que pour l'année 2001, plus de 60 bébés ont été retrouvés sur la voie publique. C'est l'Association Marocaine pour la Protection de la Famille qui s'occupe de ces petits êtres.Afin de freiner ce phénomène, une stratégie a déjà été pensée. Quatre commissions chargées de la santé, de l'éducation, de l'environnement et de l'enfant et la femme ont été instituées au niveau de la wilaya. Ces commissions vont être constituées de volontaires oeuvrant dans le domaine de la pauvreté. Au lieu de travailler chacun de son côté, les associations, les mécènes et les départements ministériels concerteront leurs efforts autour d'un projet commun.


. Les brèves régionales. Ksar El-Kébir• Petits projets économiquesLe ministre des Habous et des Affaires islamiques, Abdelkebir M'Daghri Alaoui, a inauguré une mosquée et un dispensaire au cercle de Ksar El-Kebir. La mosquée «Zelaoula» dans la Commune rurale de Laaouamra, est bâtie sur une superficie de 700 m2 avec un coût estimé à 800.000 DH. Le dispensaire a été réalisé dans la même commune sur une superficie de 120 m2 et a nécessité une enveloppe budgétaire de 75.000 DH. Le ministre a effectué également une visite au chantier de construction de la mosquée «Mohammed VI» dans la Province à Larache. Réalisée sur une superficie de 2.900 m2 dont 1.500 m2 couverts, cette mosquée est composée de deux salles de prière, l'une pour hommes (1.000 places) et l'autre pour femmes (300 places), deux logements pour l'imam et le muezzin, dix locaux de commerce et deux kiosques. Le coût de réalisation de ce projet s'élève à 5.600.000 DH. . Fès• Baisse des arrivées de touristes en octobre Les arrivées de touristes dans la Préfecture de Fès Jdid Dar-Dbibegh ont atteint 22.931 en octobre dernier contre 31.468 l'année précédente, soit une baisse de 27,13%, selon des statistiques de la Délégation régionale du tourisme. Les nationaux occupent la première place avec 6.048 arrivées, suivis par les Français avec 6.040 arrivées, les Allemands (3.080), les Espagnols (1.104), les Américains (950), les Italiens (943) et les Japonais (168). El Jadida• Zoulikha Nasri à «Dar Taliba»Zoulikha Nasri, conseillère de SM le Roi et membre du Conseil d'administration de la Fondation Mohammed V pour la Solidarité, a effectué une visite, lundi dernier à Khemis Zemamra (Province d'El Jadida). Elle s'est rendue notamment au nouveau siège de «Dar Taliba» de l'association musulmane de bienfaisance, relevant de l'Entraide nationale. Nasri a visité les différents pavillons et blocs (adminitration, salle de lecture, cuisines, buanderie, réfectoire et dortoirs) de cette institution moderne. . El HajebAgriculture: La banane marocaine compétitive sur le marché international La banane marocaine est devenue compétitive sur le marché international, notamment par rapport à la banane américaine. C'est ce qu'a indiqué mardi le président de l'Association des Producteurs de Bananes du Maroc (APROBA), Mohamed Yahi, lors de la cérémonie d'ouverture de la semaine nationale de la banane, organisée à Kénitra.Yahi a, par ailleurs, exprimé sa satisfaction quant aux résultats quantitatifs et qualitatifs, réalisés par la culture de la banane au Maroc. Ceci grâce à l'élimination des intervenants étrangers au secteur et à l'amélioration de la qualification des producteurs.
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc