×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Culture

Fès: La bibliothèque Quaraouiyine fait peau neuve

Par L'Economiste | Edition N°:1624 Le 16/10/2003 | Partager

. En restauration depuis deux ans, elle ouvrira dans 2 à 3 mois. C'est le ministère de la Culture qui a financé les travaux pour 3 millions de DH. Un laboratoire a été aménagé sur place pour procéder à la restauration des manuscrits endommagésLa bibliothèque Quaraouiyine de Fès, l'une des plus anciennes au Maroc sera bientôt rouverte. Les travaux de restauration sont en phase finale. Fermé depuis plus de deux années, le bâtiment devrait être opérationnel dans 2 ou 3 mois, annonce Rajae Neghaoui, inspecteur des monuments historiques. L'enveloppe consacrée à la rénovation s'élève à plus de 3 millions de DH. Un coût qui couvre les frais de revêtement et d'étanchéité ainsi que les gros œuvres, sans oublier le plâtre, zellige, bois, canalisations, peinture… C'est le ministère de la Culture qui a pris en charge le financement de ces travaux. A noter que la bibliothèque Quaraouiyine couvre une superficie de 1.022 m2. Le bâtiment est édifié en 4 étages et offre une multitude d'espaces. Il est implanté sur un terrain accidenté (pente raide). La bibliothèque compte plus de 21.250 ouvrages et 6.000 manuscrits. Mais son état de délabrement a nécessité la délocalisation de tous ces manuscrits vers un lieu plus adéquat. C'est la Maison de la Culture qui a été choisie pour abriter ces documents provisoirement. Un laboratoire a été aménagé sur place pour procéder à la restauration des manuscrits endommagés. C'est un travail très minutieux et complexe qu'entreprend l'équipe en charge de la tâche. Une seule feuille nécessite quelquefois 3 à 4 jours de travail. “C'est comme si on faisait une opération chirurgicale”, commente Ali Laghzioui, conservateur de la bibliothèque. Après réparation, les livres sont saisis puis stockés sous microfilms.Pour l'histoire, la bibliothèque Quaraouiyine a été fondée en 750 de l'Hégire (1350 après J.C.) par le Sultan Abou Inane Al Marini. C'est sous le règne des Alaouites qu'elle connut de grandes opérations de restauration et d'aménagement. La salle de lecture a été instaurée par le Roi Mohammed V. Dotée de livres rares offerts par les sultans, princes et érudits de l'époque, la bibliothèque Quaraouiyine attire depuis toujours de nombreux chercheurs. L'année écoulée par exemple, elle a reçu plus de 12.000 chercheurs nationaux et une centaine d'étrangers. De notre correspondante, Mouna KHAMLICHI

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc