×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Fès définit ses priorités sociales

Par L'Economiste | Edition N°:2121 Le 03/10/2005 | Partager

. Désenclavement, alphabétisation et infrastructuresLE conseil de la Région de Fès-Boulemane a tenu sa session du mois de septembre dernièrement à Sefrou. Sept points étaient à l’ordre du jour. Tous ont été discutés et votés à la majorité. En 2005, les recettes enregistrées n’ont pas dépassé les 10,78 millions de DH. Des 67 projets qui étaient programmés, 37 ont été réalisés en partenariat avec les communes. C’est pour créer une synergie avec les communes, les encourager à s’investir davantage pour le bien-être de la population et de participer à la réalisation de projets régionaux d’envergure. Concernant l’équipement et le transport, le conseil et le département Karim Ghellab ont signé une convention de partenariat pour la réalisation du 2e programme national des routes rurales (PNRR2) dans la Région Fès-Boulemane. Cet accord prévoit la construction de 533,8 km de routes entre 2005 et 2015 pour un montant de 352,5 millions de DH. Certains chantiers inclus dans ce programme sont déjà lancés. D’autres seront entamés très prochainement.Toutefois, certains élus, représentant les provinces de Moulay Yacoub et de Sefrou, demandent à ce que «la Région s’intéresse d’emblée aux communes pauvres et à ce qu’il y ait une distribution équitable des ressources». Pour eux, il y a certaines communes qui ont bénéficié de projets importants mais, malheureusement, il y en a d’autres qui attendent encore. Pour 2006, le budget prévisionnel est de 46 millions de DH. C’est ce qui a été annoncé lors de la session. L’on a aussi appris que le ministère de l’Intérieur dotera la Région d’une subvention de l’ordre de 10 millions de DH. Le wali Mohamed Gherrabi, qui a informé l’assistance de cette subvention, a appelé les élus à programmer des projets structurants pour développer la région et à s’associer avec la société civile et l’autorité locale pour réaliser les objectifs de l’INDH.De notre correspondant,Youness SAAD ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc