×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Economie

    Fès: 75 millions de DH pour la région

    Par L'Economiste | Edition N°:3125 Le 09/10/2009 | Partager

    . Une priorité: la réalisation de la Technovalley . Nette augmentation des recettesUne semaine après son élection, M’hamed Douiri, président du conseil régional de Fès-Boulemane, a tenu la première session du conseil au titre de son nouveau mandat. La réunion s’est déroulée au nouveau siège de la région. Rappelons que le conseil régional compte 70 conseillers. Au terme du dernier scrutin, Douiri du Parti de l’Istiqlal (PI) a été reconduit à la présidence par 50 voix contre 17 pour son rival du Parti authenticité et modernité (PAM), Farid Amghar. Les cinquante conseillers qu’a pu rallier le président sortant l’ont réélu et élu «confortablement» avec lui les sept vice-présidents. Chacun de ces derniers relève d’une des provinces de la région. L’esprit de cette démarche étant de représenter toutes les localités au sein du nouveau bureau. «Nous voulons que toutes les communes rurales soient également équipées en infrastructures de base, en eau, en électricité», souligne le président du conseil. Et d’ajouter par ailleurs que la région a mené de gros efforts pour la réalisation de Fès Technovalley. Ce projet prendra un grand souffle lors de ce nouveau mandat. Parmi les priorités figure l’implantation des «cyberbases» ou espaces publics «numériques». Ce système informatique inédit, le premier à l’échelon national, sera installé un peu partout dans la région. Pour ses initiateurs, ce projet, qui est dirigé par un groupement d’intérêt économique (GIE), sera lancé, dans un premier temps, dans la province de Sefrou et la préfecture de Fès. Dans ce sens, la mise en place d’une commission spécialisée serait d’un grand apport. D’ailleurs, le conseil a constitué sept commissions permanentes lors de sa première session. Six autres commissions, dont une dédiée à l’économie du savoir, seront créées incessamment. Le but étant d’accompagner le développement de la région dans les différents domaines. Ces commissions se chargeront du suivi et de l’évolution des projets de la région. En outre, les élus ont examiné et adopté le budget pour 2010. Notons que les recettes de la première partie de ce dernier s’élèvent à 52 millions de DH contre 46,2 millions l’an dernier. Quant aux dépenses de la première partie dudit budget, elles dépassent les 28,8 millions de DH. Pour ce qui est des recettes de la deuxième partie, elles sont estimées à plus de 23,2 millions de DH.Signalons, enfin, que la région Fès-Boulemane s’étend sur une superficie de près de 20.318 km2, soit 2,8% de la superficie totale du Royaume. Elle regroupe la préfecture de Fès, ainsi que les provinces de Boulemane, Sefrou et Moulay Yaâcoub et compte plus de 1.550.000 habitants, dont 70% en milieu urbain.De notre correspondant, Youness SAAD ALAMI

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc