×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie

    Fès: Appareils auditifs pour élèves malentendants

    Par L'Economiste | Edition N°:1921 Le 21/12/2004 | Partager

    . Centrale Laitière prend en charge une dizaine d’élèves . Ils ont reçu des appareils numériques contrôlés par ordinateurDécidément, la Centrale Laitière-Danone a fait du chemin pour investir le terrain du social. Ses responsables veulent en faire un exemple de l’entreprise citoyenne. En effet, c’est à Fès qu’ils se sont rendus vendredi dernier. L’objectif de leur visite n’était pas de faire la promotion de la firme, mais d’assister à l’opération d’appareillage qu’ils financent au profit d’une dizaine d’élèves démunis et malentendants de l’école Hassan II.D’une enveloppe de près de 100.000 DH, cette initiative n’est pas la première opération du genre à Fès. En fait, Danone avait déjà réalisé une action similaire à l’école Aïcha Oum Al Mouaminine, il y a encore quelques mois.Ce vendredi 17 décembre, les enfants de l’établissement Hassan II s’étaient bien préparés. Ils savaient que ce serait un jour de fête. Avant de le fixer, ils avaient déjà rencontré l’audioprothésiste, le 19 octobre, lors d’une précédente séance de diagnostic et de sélection sur la base des dossiers médicaux.Après sélection des élèves malentendants, le choix s’est porté sur des appareils numériques programmables par ordinateur. Lequel appareillage permet des réglages suivant les besoins de l’enfant, son âge et sa perte auditive. Il offre aussi une meilleure intelligibilité de la parole dans le bruit et un bon confort dans toutes les situations sonores et sans manipulations de la part de l’utilisateur. Encore faudrait-il voir la joie des bénéficiaires alors qu’ils auditionnaient correctement les premiers mots après l’équipement. Une émotion, un plaisir et un sentiment incroyable que seuls les présents ont pu remarquer sur les visages des petits enfants. Pour Benoît Chaix De Lavarene, directeur marketing de Centrale Laitière, la prise en charge d’élèves démunis malentendants s’inscrit dans le cadre d’un vaste programme sur 5 ans, mis en place par l’entreprise en partenariat avec le ministère de l’Education nationale et matérialisé par la signature d’un accord le 28 mai 2003. A l’issue de cet accord baptisé “un sourire vers l’avenir”, 50.000 élèves ont bénéficié de petits déjeuners sains et équilibrés rien qu’en 2004. L’objectif étant de sensibiliser à l’équilibre nutritionnel, des cours dans ce sens ont été donnés à plus de 800.000 enfants de 2e année des classes primaires. Pour ce qui est de la prise en charge d’élèves démunis malentendants, 80 enfants ont été appareillés cette année. Centrale Laitière-Danone vise à enrayer leur handicap par l’appareillage et leur permettre de mener une vie normale sur le plan scolaire et social. “Nous leur assurons le suivi par l’audioprothésiste, le renouvellement de l’appareil en cas de problème et le changement de la pile pour le maintien de l’outil… Notre souhait est d’éradiquer ce handicap en coordination avec d’autres ONG”, conclut Chaix De Lavarene.Y. S. A.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc