×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Femmes dans les médias
Toujours cantonnées dans des clichés dégradants

Par L'Economiste | Edition N°:2759 Le 18/04/2008 | Partager

. Décalage entre le discours politique et la réalité. Un constat confirmé par une étude quantitativeLE Maroc s’est engagé ces dernières années dans des réformes majeures en faveur de la femme, y compris celles concernant l’amélioration de son image dans les médias. Ainsi une charte nationale a été adoptée dans ce sens en 2005 pour renforcer le dispositif institutionnel dans ce domaine. Quelles sont aujourd’hui les retombées de ces mesures? Selon une étude élaborée par le ministère du Développement social, de la Famille et de la Solidarité (MDSFS), «il y a encore un déphasage entre le discours politique et la réalité». Présenté cette semaine, le travail réalisé par Nadia Lamhaidi, expert en communication, est sans appel. L’image véhiculée dans les médias sur les femmes est inchangée. «Celles-ci demeurent cantonnées dans des rôles stéréotypés et des clichés sociaux dégradants», déclare la ministre de tutelle, Nouzha Skalli. Ainsi, d’après les premiers résultats de cette étude, on retient que l’image véhiculée par les médias sur la femme n’a pas évolué d’un iota. Celle-ci est toujours «au foyer, analphabète et chargée des tâches domestiques. Sa place est généralement située au bas de l’échelle sociale». Le rôle des femmes dans le développement économique du pays est complètement occulté. Pour la ministre, les nouveaux rôles de la femme au sein de la société ne sont pas assez mis en valeur par les différents médias. Ainsi pour le cas de la presse écrite, il ressort que le contenu de 85% des articles présente une image négative de la femme. La télévision, la radio et la publicité sont également pointées du doigt. Pour Skalli, il s’agit désormais de mettre en place des mesures pour redorer l’image de la femme dans les médias. Ce travail sera préparé en concertation avec l’ensemble des acteurs concernés. L’objectif est de diffuser des valeurs égalitaires entre les sexes. Enfin, la ministre propose la mise en place de formation au profit des professionnels des médias.N.E.A.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc