×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Tribune

    Fast-food et merchandising au salon alimentaire : Produits alimentaires: La magie des emballages

    Par L'Economiste | Edition N°:103 Le 11/11/1993 | Partager

    Le salon Alimentaria qui se tient à Casablanca est un marché pour les rencontres directes. C'est aussi un média, un espace de communication pour les produits et les marques. L'emballage est un atout stratégie que les producteurs semblent maîtriser.

    Il n'y a pas de branche qui soit plus multicolore, plus diversifiée, plus riche en idées que l'industrie du snack et de la confiserie. Les chefs de produits et les concepteurs d'emballages peuvent s'y a donner à coeur joie. C'est une émulation que de mettre les idées d'emballage les plus folles en pratique pour le quotidien.

    Les personnalités de marques doivent être fortes. Ce qui a une conséquence sur la technique de production et d'emballage. Un exemple: lors de la production de biscuits, une tendance très marquée à des puissances de four toujours supérieures a vu le jour. Les industriels ont tenu compte très tôt de cette tendance, et ce de manière telle que leurs lignes d'emballage suivent actuellement toutes les productions sans problème.

    Une marque, une reproduction

    Les performances les plus élevées, lors de l'emballage, et une disponibilité maximale des machines, tels sont les attributs de l'agro-industrie au Maroc. Attributs qui sont également très bien adaptés aux autres exigences du marché pour d'autres douceurs, qu'il s'agisse du dépôt exact des pralines, de l'enveloppage rapide de gomme à mâcher ou de l'emballage sans rupture des crackers.

    Les produits alimentaires se transforment en marques. Ceci serait impossible sans emballages. Nous disons même: ce serait absolument impossible sans machines d'emballage performantes. En effet, les idées de marque vivent par leur reproduction parfaite répétée des millions de fois sur les emballages.

    Les consommateurs actuels sont caractérisés par une conscience sensible de la nutrition allant de pair avec une croissance du désir de déguster. Léger mais fin tel est le précepte sur lequel est basée la sélection de la nourriture et des boissons. Il est en outre important que les portions soient pratiques et puissent être préparées rapidement. Qui possède les bonnes marques dans ces domaines détient également les marchés.

    Industries agricoles et alimentaires

    Ceci transforme l'emballage en instrument de communication décisif pour le producteur d'alimentaire. La marchandise elle-même ne dévoile pas, bien souvent, ce qui est léger et sain. Et qui sait le plus ouvrir les appétits par le biais des emballages dans les supermarchés obtient les vitesses de rotation les plus élevées.

    La gamme de machines mise à la disposition des I.A.A. au Maroc est de conception modulaire et offre une abondance de solutions réfléchies dans le moindre détail et éprouvées pour les différentes opérations d'emballage par machines.

    Les exigences les plus dures

    Qu'il s'agisse de confiseries ou de snack, de produits pharmaceutiques, d'hygiène ou de cosmétique, de produits alimentaires, de boissons ou d'articles non-food, le parc de machines d'emballage installé au Maroc assure un écoulement impeccable et un traitement extrêmement soigneux des produits à emballer, des matériaux et des produits d'emballage, et ce même aux vitesses les plus élevées.

    La contribution des producteurs de machines d'emballage dans ce domaine est de fournir aux I.A.A. marocaines une technique d'alimentation taillée sur mesure et à la maîtrise de l'interface entre production et emballage: il en résulte économie et flexibilité tant lors de l'alimentation et du triage que lors du pesage et du dosage.

    Ces points forts sont également valables pour les fonctions ultérieures: lors du triage et de la mise en forme, du remplissage et de la fermeture, du scellage ou de l'emboutissage, de l'emballage ou de l'étiquetage, tout comme lors du pesage de contrôle, du regroupement, de l'emballage final et de la palettisation.

    Du médicament salvateur au produit cosmétique augmentant la qualité de la vie, les consommateurs du monde entier sont devenus particulièrement exigeants pour tout ce qui influence la santé et le bien-être. Une précision absolue, des conditions d'hygiène parfaites, une qualité totale, des résultats de niveau constant très élevé, l'industrie pharmaceutique, à laquelle sont vouées des perspectives d'avenir saines, soumet les machines d'emballage aux exigences les plus dures qui soient au monde, avec comme objectif final: la protection en toute sécurité et absolue du contenu, telle est la, tâche prioritaire de l'emballage.

    Ce qui est valable pour les autres branches est également valable pour le vaste secteur du non-food, c'est-à-dire tout ce qui n'est pas mangeable: une quantité infinie de produits, de matériaux, de substances, de formes, de tailles et de poids. Il n'existe cependant rien qu'il ne soit possible d'emballer de main de maître, mais en tout premier lieu économiquement.

    Les marques puissantes possèdent les meilleures chances de concurrence. Des emballages puissants contribuent à leur permettre d'utiliser ces chances de manière optimale. Une technique d'emballage solide représente une base de mise en oeuvre de concepts opérationnels de marketing dans la pratique quotidienne couronnée de succès de production et de vente. Des machines flexibles, répondant aux exigences, ne capitulent devant aucun produit, mais fournissent à tous les contenus une enveloppe attirante, et assurent à tout utilisateur une solution de transport et de conservation pratique.

    La proximité de la pratique de l'industrie marocaine des emballages se traduit par des solutions intelligentes et rentables lors de l'emballage de biens de consommation en tous genres, de A à Z.

    L'habit fait le moine, contrairement au dicton. Ceci s'applique également, ô combien, aux marques. Chaque jour, les consommateurs du monde entier décident de leur ascension ou de leur chute. Pour tenir sa promesse, l'emballage doit passer parfaitement. Des millions de fois. D'autant plus s'il est assorti d'un slogan publicitaire conçu intelligemment, comme le disait jadis Fernand Raynaud: "On reconnaît une bonne publicité lorsqu'il y a un joli mot, et plus le joli mot est facile, plus on accroche le public. Il faut que le public comprenne. Il ne faut pas qu'il cherche à comprendre".

    Repas en kit

    Finis les sandwichs consommés sur le pouce. Mode de vie oblige, la restauration rapide continue de gagner du terrain dans la vieille Europe et transforme les habitudes alimentaires. Et voilà la sacro-sainte heure du déjeuner, si importante dans le Bassin méditerranéen, négligée pour les brains-storming inattendus, les briefs interminables... mieux encore pour les shoppings de 13 heures. Emporté par ce courant affairiste, notre déséquilibre nutritionnel atteint parfois des paroxysmes.

    C'est sans doute l'observation des nouvelles habitudes de leurs contemporains qui a poussé les industriels du snack à réagir, en créant une nouveauté, le repas en kit. Associant tradition culinaire et modernité de vie, ces maîtres traiteurs proposent en effet un vrai repas complet à l'intérieur d'une boîte en carton de seulement 10cm sur 13. Convenant à toutes les catégories socio-professionnelles, cette trouvaille alimentaire, culinaire peut-on dire, comprend 560g de produits à déguster, tous conditionnés dans des boîtes à ouverture facile. Ce sont une salade de 180g, un plat cuisiné de 280g et une compote de fruits.

    Mieux encore, afin de faciliter à l'extrême la vie du consommateur, ces maîtres traiteurs ont inclus dans la boîte repas, un couvert, une serviette et un appareil permettant de réchauffer le plat principal en seulement 5mn.

    Ainsi, au bureau, en déplacement, en randonnée, il suffira aux gourmands, désirant se restaurer sans perdre de temps, de faire chauffer leur viande et légumes pendant qu'ils dégustent l'entrée. Un pince leur évitera même de se brûler lorsque le plat sera bien chaud.

    Cette astuce supplémentaire comprise dans le "packaging" devra séduire plus d'une femme pressée.

    (1) Membre de l'Association IPC à Lausanne, auteur d'un livre sur l'industrie des emballages au Maroc, assorti d'un documentaire.

    N.B.: EACCE: Etablissement Autonome de Contrôle et de Coordination des Exportations.

    par Abdellah JAWAD,. Chef du département Emballage et Conditionnement EACCE(*)

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc