×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Fairmont Raffles Hotels s’allie à Hermès

Par L'Economiste | Edition N°:2861 Le 16/09/2008 | Partager

. La chaîne canadienne prend en charge un hôtel de luxe à Marrakech. Objectif : se positionner sur une clientèle haut de gamme Après plusieurs mois de négociations à Marrakech et à Toronto, le géant canadien de l’hôtellerie FRHI (Fairmont Raffles Hotels International) et l’Eden de Marrakech viennent de conclure un accord d’alliance pour l’exploitation d’un futur hôtel 5 étoiles de luxe qui sera construit dans le cadre du projet résidentiel et touristique, «Les parcs de l’Agdal». Ce mandat confie à FRHI la gestion de l’hôtel pour une durée déterminée de 20 ans. «L’alliance scellée entre les deux sociétés contribuera, à n’en point douter, à rehausser l’image de marque de la ville de Marrakech en particulier et du Maroc en général», indique Xavier Guerrand-Hermès, Gérant de la société l’Eden de Marrakech. Guerrand-Hermès ne cache pas sa satisfaction d’avoir noué une alliance stratégique avec le groupe canadien qui connaît un grand succès. Sa société démarre les travaux de son hôtel dès la mi-juin 2009 pour une durée de deux ans. Satisfaction également au département immobilier de Fairmont Raffles Hotels International. Une gestion à Marrakech est une ouverture sur d’autres projets au Maroc, indique Michael Glennie, vice-président directeur de l’immobilier du groupe. «Le Maroc, et tout particulièrement Marrakech, se positionne sur un segment de clientèle de luxe», a souligné de son côté François Baudin, vice-président chargé du Développement au groupe FRHI. L’émergence des Resorts internationaux et l’arrivée de groupes comme FRHI devront contribuer à diversifier l’offre de services. «C’est la tournure que va prendre le marché touristique de la ville ocre», préconise François Baudin.Rappelons que Les parcs de l’Agdal est un projet immobilier initié par la société Eden de Marrakech. Situé au sud de la Médina et à proximité des golfs avec l’Atlas en toile de fond, le projet s’étend sur 15 hectares. Les parcs de l’Agdal offrent des résidences de haut standing où la verdure luxuriante a une place de choix. Le projet comprend des Douiria (appartements-jardins), des Dar (grands appartements) et des villas. Environ 64 appartements et 20 villas ont déjà été vendus. Le concept est basé sur la volonté de promouvoir un tourisme diversifié et intégré qui exploite les possibilités offertes par le site et par les atouts culturels et géographiques de la région.


Un partenaire de grande taille

En janvier 2006, Fairmont, dont le siège est à Toronto s’est trouvé deux alliés de taille en acceptant l’offre d’achat du groupe d’investissement Colony Capital et de la société Kingdom Hotels Investissement du prince saoudien Alwalid ben Talal. De cette alliance est sortie la fusion de deux sociétés fortes d’un siècle d’activité dans l’hôtellerie de luxe. FRHI est aujourd’hui l’une des plus importantes sociétés de gérance d’hôtels et de centres de villégiature de luxe d’Amérique du Nord. Son portefeuille actuel est constitué de 90 hôtels exploités sous les trois marques Fairmont, Raffles et Swisshotel, réparties dans 25 pays. A elle seule, la société Fairmont compte plus de 50 hôtels en plus d’une vingtaine qui sont en projet de développement. Son ambition est d’augmenter de 10% le nombre de chambres d’ici trois à cinq années. La chaîne FRHI est détenue majoritairement par le prince Alwalid. Hanane HASSI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc