×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Faible pluviométrie dans la zone des Doukkala

Par L'Economiste | Edition N°:1221 Le 07/03/2002 | Partager

. Les apports enregistrés entre le 21 décembre 2001 et le 10 janvier 2002 ne sont que de l'ordre de 75 mm3Le périmètre des Doukkala-Abda a connu au cours de la campagne agricole 2001-2002 des conditions climatiques peu favorables. Au début du cycle, elles ont accusé un déficit pluviométrique assez accentué avec un cumul de 13 mm, soit un déficit de 84% par rapport à la moyenne qui est de 82,5 mm. Selon un communiqué de l'Office régional de mise en valeur agricole des Doukkala (ORMVAD), les deux dernières décades de décembre ont connu par contre des précipitations plus importantes les 23 et 24 décembre 2001. Ce qui a porté la hauteur des précipitations globales durant le mois de décembre à 200 mm. Le début de la campagne 2001/2002 s'est caractérisé par une mauvaise répartition des pluies et par un déficit très accentué, surtout pendant octobre et novembre 2001. Ce qui a coïncidé avec les semis des cultures d'automne et une absence quasi totale des précipitations observée au cours du mois d'octobre 2001.A noter que le cumul total des précipitations enregistrées du 1er septembre au 31 décembre 2001 est de 213 mm. Cette situation représente un dépassement de 52% (soit 58 mm) par rapport à la campagne 2000/2001 (155 mm) et de 37% par rapport à la moyenne pluriannuelle pour la même période (140 mm). Le cumul moyen des pluies enregistrées au niveau du périmètre au cours des deux journées du 23 et 24 décembre 2001 a atteint 95 mm. Reste que les apports enregistrés entre le 21 décembre 2001 et le 10 janvier 2002 ne sont que de l'ordre de 75 mm3. Cependant, l'Office indique que 152 mm ont été enregistrés au niveau du casier Aounate dont 110 mm durant la journée du 23 décembre 2001, 125 mm au casier Tnine El Gharbia, 100 mm au casier Zemamra, 80 mm au casier de Sidi Bennour et 70 mm au casier Faregh. Les précipitations enregistrées au cours des 23 et 24 décembre 2001 représentent presque la moitié de la totalité de celles du mois de décembre 2001 (200 mm). En plus de 45% du cumul de celles enregistrées depuis le début de la campagne agricole. A signaler que plus de 50 mm des précipitations survenues lors de l'averse du 23 décembre 2001 ont été cumulés seulement en deux heures.F. Z. T.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc