×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Courrier des Lecteurs

Face à un marché demandeur : Le BDP redécolle

Par L'Economiste | Edition N°:219 Le 29/02/1996 | Partager

Le Bon de Privatisation (BDP) a réagi positivement à l'annonce du prix de cession de l'action Samir (243DH). Le 23 février, il s'échangeait à 1.085 DH, soit 15DH de plus que le cours précédent (19 février). Les séances suivantes, il a poursuivi sa hausse dans des volumes croissants: 8.168 unités à 1.095 DH le 26 et 19.276 unités à 1.100 DH le 27, son plus haut atteint le 2 février. Depuis son introduction en Bourse, intervenue le 22 janvier 1996 jusqu'au 27 février, le Bon de Privatisation se sera donc apprécié de 10%. Avec 63.660.790 DH cette semaine (du 22 au 27 février), les échanges de BDP auront contribué pour près de 29% au chiffre d'affaires global de la Bourse qui s'élève à 220.777.706DH. Ce volume a été réalisé à hauteur de 70% (154.745.028DH) sur la seule séance du 27. Celle-ci a été dopée notamment par les BDP, qui ont représenté 76% du chiffre d'affaires du marché officiel, et par la vente sur le marché des cessions directes d'un bloc de 100.000 actions SNI à un cours relativement bas, soit 417,50 DH. Le 23 février, un autre paquet de 23.000 titres SNI à 440DH avait changé de main.

En dehors des BDP, ce sont quatorze valeurs qui ont été traitées cette semaine sur le marché officiel. Avant de clôturer à 401DH le 27, l'action BMCE est tombée à 398DH (-2DH) le 26, le même jour où la Banque tenait son assemblée générale extraordinaire. Au terme de cette assemblée, la BMCE a décidé de procéder à deux augmentations de capital, l'une par incorporation de réserves et attribution de deux actions nouvelles pour 7 anciennes et l'autre par émission d'actions nouvelles à l'étranger via un placement de GDR pour un montant de 50 à 60 millions de Dollars, selon MIT. En 1995. cette banque a réalisé un résultat net de 301 millions de DH.

Valeurs marocaines cotées à Paris le 26/02
ONA: 179,90FF;Longométal: 81,45FF: BCM: incotée 250FF; Zellidja: 100,10FF

OPCVM: Valeurs liquidatives en DH au 23/02
Sicav Cap Opportunités (actions) 1.080,58
Sicav Cap Régularité (obligations) 1.129,33
Sicav Perspectives (diversifiée actions) 1.078,14
FCP Patrimoine Act. 107,15
FCP Patrimoine Obl. 100,89
FCP Patrimoine Rev. 100,89

Taux de référence
Court terme: 9,75%; Moyen terme: 10,50%; Long terme: 11,25%; Crédit Export: 8,75%

Taux créditeurs observés
3 mois: 6,50-6,75%, 6 mois: 7-7,25%, 12 mois: 7,50-8,25%

Taux moyen pondéré/marché monétaire interbancaire:
7,5% le 22/2 et 7% du 23 au 27/2

Le taux moyen pondéré pour le mois de janvier est de 7,66%
Intervention de BAM/marché monétaire
Résultats de l'appel d'offres du 28/02
Tombées: 1,6 milliard de DH
Montant demandé: 10,44 milliards de DH
Montant servi: 1,5 milliard de DH (soit 14,36% de la demande)
Taux unique: 7%
Echéance: 6/03/1996

Bons du Trésor: Adjudications du 27/02
13 semaines: offre de 20 millions de DH à 8% non retenue
23 semaines: offerts et retenus 150 millions à 8,5%
15 ans: offerts et retenus 8 millions à 10,5%.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc