×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Extension d’Holcim-Fès
15.000 tonnes de charpentes et d’équipements
Entretien avec Mehdi Zouhir, PDG de Buzzichelli Maroc

Par L'Economiste | Edition N°:3323 Le 20/07/2010 | Partager

Buzzichelli Maroc est en charge de la réalisation de la totalité des travaux de montage mécanique du projet d’augmentation de la capacité du clinker, pour le compte d’Holcim Maroc à Fès. Son président, Mehdi Zouhir, livre dans cet entretien, les secrets du succès de son entreprise. Installée à Mohammedia depuis plus de 28 ans, celle-ci intervient sur plusieurs projets au Maroc et à l’étranger. Certifiée Iso 9001 version 2008, OHSAS 18001 version 2007, Buzzichelli participe également à la réalisation de la cimenterie de Ben Ahmed (province de Settat), de la ligne des ciments du sahel au Sénégal, du terminal des hydrocarbures au port Tanger-Med… Elle ouvrira bientôt un bureau à Paris et projette d’installer un bureau de trading à Shanghai (Chine). Employant plus de 1.500 personnes dans ses différents chantiers, l’entreprise table sur un chiffre d’affaires de 500 millions de DH en 2010. - L’Economiste: Votre entreprise réalisera une grande partie des travaux de doublement de la capacité d’Holcim-Fès. En quoi consiste son intervention?- Mehdi Zouhir: Buzzichelli Maroc est en charge pour le compte direct d’Holcim du montage de l’ensemble des équipements mécaniques directement liés contractuellement à Holcim Maroc; soit quelque 15.000 tonnes de charpentes, structures métalliques, et équipement mécaniques à installer dans un délai de 18 mois. Durant cette période, nous mobilisons des ressources humaines importantes comportant en période de pic entre 600 à 700 personnes, ce qui représente entre 1,2 à 1,3 million d’heures directes de chantier. - Avez-vous d’autres chantiers de la même dimension?- Nous sommes organisés en trois «Business Unit»: le ciment et les mines, l’énergie et l’environnement, et enfin le pétrole et la pétrochimie. Sur la partie ciment, nous menons de front le projet d’Holcim-Fès et le montage de l’ensemble de la cimenterie CIMAT à Ben Ahmed qui représente un volume total de plus de 40.000 tonnes d’équipements avec plus de 1000 personnes sur ces deux projets. Nous sommes également en charge de la construction d’une partie d’une cimenterie au Sénégal. Dans le volet énergie, nous venons de terminer la construction de la centrale électrique de Mohammedia (300 MW) où nous en avons réalisé également l’ensemble des travaux d’électricité et d’instrumentation, et sommes en cours de construction de la centrale de Safi (30 MW) pour l’OCP) .Nous travaillons également sur la réalisation du terminal pétrolier du port Tanger-Med. Dans ce projet, Buzzichelli Maroc réalise 7 réservoirs d’une capacité de 300.000 mètres cube ainsi que l’ensemble de la tuyauterie, des équipements et des charpentes. Nous avons d’autres contrats notamment avec l’OCP et nous sommes en prospection avancée sur certains projets au Cameroun, Bénin, Sénégal…- Gérer plusieurs projets à la fois nécessite probablement beaucoup d’énergie…- Effectivement. Mais, il faut noter que nous avons une organisation adaptée. Nous sommes d’ailleurs certifiés Iso 9001, version 2008. Nous avons obtenu aussi une certification OHSAS 18001, version 2007. Celle-ci nous permet d’assurer un niveau supérieur de management de la santé et sécurité au travail répondant au référentiel international. Il faut noter à cet égard qu’il y a assez peu d’entreprises qui possèdent cette certification à travers le monde et au Maroc nous sommes la première dans notre domaine. Côté organisation, notre processus central correspond à la gestion de nos projets avec des centres de profits (business unit) et des fonctions transversales concernant l’ensemble des supports nécessaires à la réalisation de nos projets : Etudes, Achats, Fabrication, direction des travaux, etc.- Quelles sont vos priorités sur le marché?- Après 28 ans d’existence, nous voulons consolider notre position de leader dans le domaine du montage mécanique au Maroc. Nous poursuivons également notre développement à l’export, notamment en Afrique et au Maghreb avec des projets clés en main, de plus en plus complexes et de plus en plus globaux. L’autre priorité de Buzzichelli est de devenir une entreprise régionale avec des bases en Europe et en Asie. A ce sujet, nous préparons l’ouverture de notre bureau à Paris et également une base à Shanghai (Chine) qui se fera certainement avant la fin de 2010. Ceci nous permettra de mieux gérer la problématique des approvisionnements d’équipements sur nos projets internationaux.


Chiffre d’affaires

«La conjoncture a modifié un peu le planning mais elle n’a pas remis en question l’existence des projets». Les propos sont de Mehdi Zouhir, PDG de Buzzichelli Maroc. Selon lui, son entreprise évolue et a réalisé un chiffre d’affaires de l’ordre de 330 millions de DH en 2009. L’entreprise prévoit d’atteindre les 500 millions de DH en 2010, alors qu’elle a en ce moment même un carnet de commandes dépassant les 700 millions de DH. «Ce qui nous donne une bonne visibilité sur plus de 12 mois», explique Mehdi Zouhir. Et de poursuivre: «Nous progressons toujours avec notre priorité qui est les ressources humaines. Plans de formation, ingénierie RH, recrutement ciblé, plan de fidélisation… sont les ingrédients du succès de nos 400 salariés permanents. A noter que sur les chantiers, nous mobilisons plus de 1.300 personnes». Créée en 1982, l’entreprise prépare une grande cérémonie pour célébrer ses 30 années d’existence en 2012.Propos recueillis par Youness SAAD ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc