×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie

    Expo «Sciences au Sud»
    Des photos pour promouvoir la culture scientifique

    Par L'Economiste | Edition N°:2371 Le 28/09/2006 | Partager

    . Sensibiliser sur les questions que pose à la science le développement «SANS culture scientifique et technique, aucune population ne peut appréhender les enjeux de son développement ni maîtriser son avenir». Ce sont les propos d’Yves de La Croix, coordinateur du projet de la promotion de la culture scientifique et technique (PCST). Un programme du ministère français des Affaires étrangères destiné à une dizaine de pays du Sud dont le Maroc. L’enveloppe qui lui est consacrée est de 3 millions d’euros, étalée sur une période de 3 à 4 ans. Selon Henri Guillaume, représentant de l’IRD au Maroc, le Royaume est très réceptif à ce programme. Il existe au Maroc des associations de promotion de la culture scientifique dans de nombreuses régions. Qu’elles fassent la promotion de l’écotourisme ou la découverte de l’astronomie, elles sont la preuve qu’il y a un intérêt certain des jeunes pour la science. Le dernier événement en date dans le cadre de ce projet est la présentation jusqu’au 15 octobre de l’exposition «Sciences au Sud» à Rabat. Réalisé par l’Institut de recherche pour le développement (IRD) en partenariat avec l’Institut français de Rabat, et le ministère de l’Education nationale. Rabat est la dernière étape de l’expo. Elle a déjà été présentée à Oujda, Fès, Marrakech, El Jadida et Kénitra. Elle s’appuie sur des photos grand format représentant les paysages et la culture du sud. Les images ont pour thème le développement durable. Toutes les photos ont été prises par des scientifiques et s’adressent au grand public et en particulier les jeunes. «Au départ, l’exposition a été présentée en France, dans un endroit prestigieux. Nous avons pensé qu’il serait intéressant de l’adapter aux pays du sud. C’est comme ça qu’est née l’idée de panneaux sur lesquels on colle les photos. Un matériel simple», explique Yves de La Croix. L’exposition est sous forme de quatre chapiteaux thématiques: «Se nourrir», «prévenir», «soigner» et «vivre ensemble». Originalité de l’expo: traiter de manière simple et ludique des questions cruciales concernant l’avenir de notre planète. «Comment exploiter les Océans sans épuiser les ressources?» «Peut-on lutter efficacement contre l’érosion des sols?» «Quelle est l’ampleur des migrations du Sud vers le Nord», etc. L’exposition est ouverte jusqu’au dimanche 15 octobre, au jardin du Triangle de Vue, avenue Al Mansour Addahbi (proche de la wilaya).Z. C.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc