×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 192.132 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 240.532 articles (chiffres relevés le 3/6 sur google analytics)
Economie

Expo internationale 2012
Compte à rebours pour Tanger

Par L'Economiste | Edition N°:2651 Le 14/11/2007 | Partager

. La ville accueille une ultime fois la délégation du BIE. Mission: convaincre du bien-fondé de la candidature marocaine DERNIÈRE ligne droite pour la candidature de Tanger à l’organisation de l’Expo 2012. Les membres du Bureau international des expositions (BIE) étaient, hier, à Tanger pour la deuxième partie d’un colloque organisé sur le thème de la diversité culturelle. Après une première journée studieuse à Marrakech (cf. www.leconomiste.com), la délégation du BIE a eu droit à un accueil des plus colorés de la part des Tangérois. C’est sur la place du 9 Avril, drapée de mille couleurs, qu’ont été reçus les 150 membres du BIE, représentant 70 pays. Troupes artistiques, folklore local et national: bref, la ville a mis les «petits plats dans les grands», histoire de convaincre du bien-fondé de la candidature marocaine. Plus de 6.000 écoliers étaient également de la fête. Les invités ont par la suite traversé la Mandoubia, siège de l’ancien gouverneur de la ville durant le protectorat. Là, la délégation a pu découvrir les progrès réalisés en matière de mise à niveau urbaine depuis avril dernier, date de la dernière inspection. Puis le périple a continué à travers l’ancienne cité de Tanger jusqu’au site retenu pour abriter, si le BIE donne son feu vert, l’Exposition internationale de 2012. A noter que 25 hectares de terrains appartenant à l’Etat ont été mobilisés dans l’une des plus belles baies de la région méditerranéenne. Par ailleurs, les membres des différentes délégations ne partiront pas les mains vides. L’association des artistes de la ville de Tanger leur a offert 150 toiles de peinture. Ces oeuvres, réalisées en un temps record, ont toutes pour thème la capitale du Nord. Celles-ci font désormais partie d’une seule collection que les internautes pourront découvrir sur un site dédié. Rappelons que c’est la deuxième visite des membres du BIE au Maroc. C’est une première dans les annales du BIE et cela prouve à quel point la partie est serrée. La ville de Tanger sera fixée le 26 novembre. En effet, c’est à Paris, siège du BIE, que sera choisie à l’issue d’un vote final la ville qui abritera la manifestation en 2012. Face à Tanger, il y a Yeosu en Corée du Sud et Wroclaw, en Pologne. Et ce sont des concurrentes de taille.Ali ABJIOU

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc