×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Courrier des Lecteurs

Exclusif: Le classement des sociétés de bourse au premier trimestre

Par L'Economiste | Edition N°:498 Le 03/05/1999 | Partager

· Wafabourse en tête
· Un volume global de 14,4 milliards de DH dont 1,1 milliard en contreparties


Le classement des sociétés de bourse, comme tout classement d'ailleurs, est toujours une source de contestations. C'est normal dans un petit marché où la concurrence est sévère. La Bourse de Casablanca établit chaque fin de mois, dans un document tenu secret, le classement des treize sociétés de bourse qui se partagent le marché. Cette liste est dressée sur la base de plusieurs critères: volume cumulé des transactions réalisées sur la période, volume des contreparties, volume hors contrepartie, nombre de transactions...

Remises personnalisées


Cette multiplicité de critères complique la réalisation d'un classement unique des sociétés de bourse. En effet, le volume traité n'est pas significatif en lui-même dans la mesure où il ne renseigne pas directement sur le niveau d'enrichissement de la société de bourse. C'est plutôt le volume des commissions d'intermédiation qui est révélateur des gains de chaque société de bourse. Cependant, vu la concurrence de plus en plus accrue, les taux de commission sont très variables. Et des remises personnalisées sont accordées aux clients. Celles-ci peuvent aller même jusqu'à 100% dans certains cas.
A défaut d'avoir un classement affiné des sociétés de bourse, les volumes cumulés fournis par la Bourse de Casablanca permettent un classement indicatif. Ainsi, au terme du premier trimestre de 1999, Wafabourse arrive en tête avec 2,75 milliards de DH, soit une progression de 226,88% par rapport à la même période de l'année dernière. Elle est suivie de CFI, filiale de CFG, avec 2,57 milliards de DH (+123,07%). La troisième place revient à MIT, société de bourse du groupe BMCE, qui a totalisé un volume de transactions de 2,50 milliards de DH contre 1,57 milliard en 1998.
En queue de liste figure Somacovam avec 96,6 millions de DH, en progression toutefois de 47,27% par rapport aux trois premiers mois de l'année dernière. Elle est devancée par MSIN et ABN Amro Securities Maroc (AASM) avec respectivement 189,8 millions et 386,5 millions de DH. Ces volumes tiennent compte des contreparties(1) réalisées au cours du premier trimestre de l'année. Une fois déduits, ces montants modifient quelque peu le classement initial, mais sans changement radical. En fait, les sociétés de bourse qui peuvent se permettre de réaliser des volumes de contreparties importants sont soit fortement capitalisées ou adossées à une banque. C'est le cas par exemple de CFI qui réalise le plus important volume de contreparties avec 488,7 millions de DH à fin mars 1999. Elle est talonnée d'Attijari (BCM) avec 183 millions et Wafabourse (Wafabank) avec 104 millions. Somacovam et MSIN sont encore une fois en bas de la liste avec respectivement 5,6 et 9 millions de DH de contreparties.

Activité soutenue


Globalement, malgré la période de baisse qu'a vécu le marché boursier durant le premier trimestre de 1999, l'activité des sociétés de bourse de la place a enregistré une importante progression par rapport au premier trimestre 1998. Le volume global est ainsi passé de 7,8 milliards de DH à 14,4 milliards.

Hanaâ FOULANI

(1) Les contreparties sont les transactions réalisées par la société de bourse pour son propre compte.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc