×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    International

    Espagne/immobilier: Net coup d’arrêt à la hausse des prix

    Par L'Economiste | Edition N°:2685 Le 03/01/2008 | Partager

    . Certains parlent de crise, d’autres plus simplement d’atterrissageLe prix moyen des logements neufs dans les capitales des provinces espagnoles a augmenté de 5,1% en 2007, soit une baisse de près de 50% par rapport à la hausse de 2006, selon une étude de la société immobilière Tasacion. Le ministère du Logement publiera courant janvier l’indice général des prix de l’ensemble des logements. En 2006, il avait progressé de 9,1%. L’étude de la société Tasacion porte sur les logements neufs et elle démontre que «le prix moyen national dans l’ensemble des capitales de province a augmenté de 5,1% par rapport à celui atteint en décembre 2006».C’est un ralentissement sévère de la hausse par rapport aux années précédentes, où les écarts étaient beaucoup moins importants. En 2006, elle avait été de 9,8%, de 10,1% en 2005, 12,5% en 2004 et 15,8% en 2003. Après des années de frénésie, le marché immobilier espagnol est en train de connaître un net ralentissement, avec des prix marquant le pas et des ventes en berne. Certains parlent de crise, les autres simplement d’atterrissage. L’étude de Tasacion porte sur «plus de 322.000 logements de différents types, tailles et localisations», selon le bulletin de la société. La ville la plus chère d’Espagne est restée la catalane Barcelone (nord-est), avec un prix moyen de 4.543 euros par mètre carré, contre 4.192 en 2006. La ville basque de Saint-Sébastien (nord) a détrôné Madrid sur la deuxième place du podium, avec un prix moyen de 4.061 euros par mètre carré, contre 3.807 l’année précédente. Madrid rétrograde donc à la troisième place avec une petite hausse. Le prix moyen est de 3.971 euros par mètre carré, contre 3.870 l’année précédente. Les hausses les plus nettes ont été enregistrées à Valence (est) avec 8,7%, Almeria (sud) avec 8,5% et Barcelone avec 8,4%.Synthèse L’Economiste

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc