×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Eco-Consom

Erotomanie

Par L'Economiste | Edition N°:98 Le 07/10/1993 | Partager

Une femme était amoureuse d'un chauffeur de bus à Nancy Chaque matin, elle s'assayait derrière lui, et vivait son amour secret jusqu'à la fin de son service. Il conduisait dans l'indifférence, jusqu'au jour où il reçoit un coup dans la jambe et des oeufs sur le pare-brise. L'amour était devenu violent. Mais il résiste à cet assaut et profite d'un arrêt de travail de 11 jours. C'est le seul effet de cette passion. La compagnie porte plainte, et la groupe du chauffeur est condamnée à 4 mois de prison avec sursis pour sa passion dévorante. L'expertise psychiatrique conclut à des "troubles délirants de la personnalité avec tendance érotomaniaque". Dans les bus, les plaques interdiront désormais; "de fumer et de s'amouracher des chauffeurs".

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc