×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Equip’Auto 2005
Rencontres fructueuses à Paris
DNES Céline PERROTEY

Par L'Economiste | Edition N°:2135 Le 21/10/2005 | Partager

. Les exposants marocains satisfaits de leur participation. Des opportunités qui restent à concrétiserBon bilan dans l’ensemble! C’est ce qui ressort en substance des six jours de participation des neuf entreprises marocaines(1) au salon Equip’Auto qui s’est achevé le 18 octobre à Paris (www.leconomiste.com).180 m2, des stands individuels “clés en main” de 12 m2 pour 15.000 DH les 6 jours, les exposants sont tous satisfaits des rencontres qui ont eu lieu avec des partenaires potentiels.“Nous n’avons pas encore chiffré le bilan mais, dans l’ensemble, les entreprises ont pu entretenir ou développer des contacts très intéressants avec des opérateurs de diverses nationalités”, indique Mohamed Ouzif, directeur de l’Amica (Association marocaine pour l’industrie et le commerce de l’automobile). Et de souligner que “le pavillon marocain a connu une grande affluence des opérateurs du secteur automobile européen mais pas seulement: l’Iran, la Tunisie, l’Espagne, entre autres, se sont montrés très intéressés par l’offre de nos sociétés”, explique Brahim Ouatraba, cadre au CMPE (Centre marocain de promotion des exportations). Ainsi, sur les neuf sociétés présentes, Siprof, Ifriquia Câbles, Sotraglace et Sinfa déclarent avoir “bien travaillé” avec des importateurs et distributeurs internationaux. Siprof, spécialiste en plaquettes et garnitures de freins, par exemple, devrait concrétiser “dans un futur proche” des partenariats avec des sociétés françaises et iraniennes opérant dans le même domaine. Ifriquia Câbles, spécialiste des batteries factices, avec l’Italie et la Grèce, et Sotraglace (marché du pare-brise), avec l’Algérie et l’Espagne. Sinfa, qui commercialise des filtres et câbles de commande à distance a eu des rencontres fructueuses avec des Tunisiens, Mauritaniens, Français et Italiens.Par ailleurs, Ouzif indique que les rencontres avec les équipementiers se sont révélées fructueuses dans l’ensemble: “Beaucoup sont venus pour prendre des renseignements sur les coûts, les facilités d’investissement… C’est vrai qu’ils entendent de plus en plus parler du Maroc”. Des possibilités donc et qui portent cependant la mention “à concrétiser”.


Projet d’école pour techniciens

Mohamed Ouzif, directeur de l’Amica, a annoncé lors du salon un nouveau partenariat avec la Fiev (Fédération des industries des équipements pour véhicules), qui sera financé par l’Agence française de développement. Celui-ci porte sur la création d’un centre de formation professionnelle destiné aux techniciens automobiles. La réunion pour finaliser le projet a eu lieu le 16 octobre en marge du salon. L’étude d’opportunité sera lancée d’ici peu, indique Ouzif. C’est le secrétariat d’Etat à la Formation professionnelle qui pilote l’action avec le concours de l’Amica et la Fiev”. L’étude devrait permettre d’examiner l’existant et de déterminer les besoins du secteur. ---------------------------------------------------------------------------------------------(1) Plastex Maroc, Siprof, Ifriquia Câbles, Tuyauto, Sinfa, Floquet Monopole, Sotraglace, Ifriquia Plastic et Cavoflex (qui partageait le stand avec Sinfa).Projet d’école pour techniciens

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]m
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc