×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprise Internationale

    Entreprises Internationales

    Par L'Economiste | Edition N°:443 Le 15/02/1999 | Partager

    · Smithkline Beecham: Bonnes performances et restructuration
    Le groupe pharmaceutique britannique SmithKline-Beecham a réalisé un bénéfice imposable de 1,713 milliard de Livres (près de 26,6 milliards de DH) lors de son exercice 1998, en hausse de 6% par rapport à 1997. Quant au chiffre d'affaires, il a atteint 8,082 milliards de Livres (125,9 milliards de DH), soit une progression de 4%. Le groupe compte procéder à la suppression de 3.000 emplois d'ici fin 2002. En outre, il va vendre deux de ses filiales américaines, Diversified Pharmaceutical Services (DPS) et SB Clinical Laboratories (SBCL), pour un total de 1,97 milliard de Dollars (près de 18,52 milliards de DH).
    DPS, spécialisée dans les services de conseil de gestion pour les entreprises de parapharmacie, doit être reprise par l'Américain Express Scripts pour 700 millions de Dollars (6,58 milliards de DH). SBCL, société d'études en laboratoires, sera acquise pour sa part par l'Américain Quest Diagnostics, pour 1,27 milliard de Dollars (11,37 milliards de DH).

    · Bayer: Recul du CA en 1998
    L'entreprise chimique et pharmaceutique allemande Bayer a annoncé avoir enregistré un recul de son chiffre d'affaires de 500 millions d'Euros (5,45 milliards de DH) sur les 11 premiers mois de 1998.
    En 1997, le groupe allemand réalisait en Asie 3,8 milliards d'Euros (41,42 milliards de DH), soit 14% de son chiffre d'affaires total, et s'attend à un "léger recul" de cette proportion pour 1998. Cela ne l'empêchera pas d'investir dans ce continent la somme de 4 milliards d'Euros (43,6 milliads de DH) d'ici 2010. La firme allemande reste ainsi "toujours fermement convaincue des perspectives de croissance à long terme en Asie".

    · British Airways: Contre-performances
    La compagnie aérienne, British Airways (BA), a annoncé sa première perte trimestrielle en près de quatre ans. Elle a indiqué qu'elle affronte des "conditions difficiles" qui l'amènent à réorganiser et resserrer sa flotte pour réduire ses places en classe économique. Au troisième trimestre de son exercice 1998/99, achevé le 31 décembre 1998, BA a essuyé une perte avant impôts de 75 millions de Livres (1,16 milliard de DH) contre un bénéfice de 80 millions (1,42 milliard de DH) pour la même période de 1997. Sur les neuf premiers mois de l'exercice, le résultat avant-impôts a chuté de 39,2%, à 310 millions de Livres (2,9 milliards de DH) contre 510 millions l'année précédente (7,9 milliards de DH).
    Outre un recul du trafic en classe affaires, BA souligne que la perte du troisième trimestre comprend une charge financière exceptionnelle de 117 millions de Livres liée à des effets de change sur l'endettement en Yens de la compagnie, effectué pour des raisons fiscales dans cette monnaie pour l'achat d'avions. Le Yen a gagné 18% face à la Livre durant la période. Sans cette charge, le résultat du troisième trimestre aurait été un bénéfice de 42 millions de Livres. D'ici 2002, près de la moitié de la flotte pour les liaisons longue distance sera composée de Boeing 777, plus petits que les 747, traditionnellement utilisés par la compagnie. Ces avions ont le même nombre de places en première classe et classe affaires, mais moins en classe économique que les 747.

    · Nike et Adidas: Destination Laos
    Réputé pour ses salaires très bas et sa main-d'oeuvre docile, le Laos a conquis les deux firmes d'articles de sport Nike et Adidas. Celles-ci vont ainsi profiter de la faiblesse de sa monnaie, le Kip, qui a chuté de près de 70% au cours des 18 derniers mois.
    Le secteur des vêtements de sport ne représente cependant que 9% des exportations du pays, soit 90 millions de Dollars (846 millions de DH).

    · Henkel va filialiser sa division chimie
    Le groupe allemand de cosmétique Henkel a annoncé qu'il allait faire de sa Division Chimie une entité juridiquement indépendante, filiale à 100% du groupe sous réserve de l'accord des actionnaires.
    La nouvelle société sera baptisée "Cognis". En 1998, elle aurait brassé un chiffre d'affaires de 5 milliards de DM.

    Wissal SEGRAOUI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc