×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Entreprises et établissements publics
La bonne gouvernance trace sa voie

Par L'Economiste | Edition N°:2656 Le 21/11/2007 | Partager

. Audit externe, normalisation et organisation comptable…. 3 milliards de DH de recettes de privatisation pour 2008Le projet d’assistance du Maroc dans l’amélioration de la gestion de ses participations publiques doit être bouclé le mois prochain. Fruit d’un accord entre les ministères des Finances marocain et français, le programme porte sur une enveloppe de près de 3,4 millions de DH. Ces fonds sont allés au financement d’études notamment «la transformation des établissements publics en sociétés anonymes» et «la gestion du portefeuille de l’Etat». Des experts planchent dessus depuis septembre 2006. C’est que l’Etat se soucie de «développer une meilleure gouvernance au sein de ses entreprises et ambitionne de moderniser son mode de gestion», note le dernier rapport sur le secteur des établissements et entreprises publics (EEP), élaboré par le ministère de l’Economie et des Finances. Selon ce même rapport, la gouvernance et le management des EEP continuent à enregistrer des avancées majeures. Celles-ci s’illustrent notamment par la modernisation du contrôle financier de l’Etat. A ce titre, le CFAA (Country Financial Accountability Assessment) de la Banque Mondiale, constate que «la réforme du contrôle financier sur les Entreprises publiques (EP) rejoint les normes et standards internationaux». La poursuite de la contractualisation des rapports EP- Etat est avancée également comme un indicateur d’optimisation de la gestion publique. «Les années 2006 et 2007 ont été marquées à ce jour par la signature de trois nouveaux contrats avec la Société Nationale de Radiodiffusion et de Télévision, Barid-Al-Maghrib et la Caisse Marocaine de Retraite. Deux projets de contrats sont par ailleurs en cours de finalisation avec pour partenaire cette fois, l’Office National de l’Eau Potable et l’Office National des Pêches. L’Etat multiplie aussi ses travaux d’audit externes. Qu’ils soient financiers, opérationnels, institutionnels ou stratégiques, le document des Finances relève «une dynamisation des travaux d’audit». Ceux-ci ont trait spécialement à «la gestion des stocks, au risque fiscal latent, aux délégations à l’étranger et au système de facturation/ recouvrement». Enfin, à noter le projet de «guide relatif aux pratiques de bonne gouvernance des EEP» mené par une commission intégrant entre autres la CGEM, l’Ordre des Experts-Comptables et la CDG. La commission devra livrer sa copie fin 2007. Cette démarche rejoint les avancées enregistrées sur le chantier de la réforme comptable. Ainsi l’assemblée nationale du CNC (Conseil National de la Comptabilité) a adopté cette année entre autres les projets de plan comptable pour les partis politiques, les sociétés mutualistes, ainsi que les sociétés de Bourse. En parallèle, et pour exploiter «le grand potentiel d’entreprises transférables», l’Etat se désengage de certaines activités au profit du privé. A fin septembre 2007, les privatisations ont rapporté 6,1 milliards de DH suite à la cession de Drapor, Comanav et de 4% du capital de Maroc Telecom. S’agissant de 2008, le ministère précise que les privatisations devraient générer 3 milliards de DH. Le rapport note également que le potentiel de privatisation des EEP pourra être renforcé par la transformation en SA». Le projet de changement de statut de l’OCP sera d’ailleurs examiné d’ailleurs en conseil de gouvernement demain (Cf. www.leconomiste.com). Réda HARMAK

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc