×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Economie

    Energies renouvelables: 20% en 2020?

    Par L'Economiste | Edition N°:2569 Le 13/07/2007 | Partager

    . Une foire maroco-espagnole au Maroc en octobre . Gros gisements naturels à exploiterA l’initiative de la Chambre de commerce, d’industrie et de service de Rabat (CCIS), la capitale du Royaume abrite du 26 au 28 octobre 2007 la IVe édition de la Foire internationale des énergies renouvelables et des techniques de l’eau. En fait, l’idée de cette manifestation est proprement espagnole, car les éditions précédentes ont été organisées à Almeria par la Chambre de commerce de cette ville. Près de 90 exposants marocains et étrangers venant d’autres pays comme l’Espagne, la France et l’Allemagne sont attendus. Ces derniers vont exposer des équipements, des produits et des services relatifs aux énergies renouvelables et aux technologies de l’eau, notamment ceux concernant les domaines des énergies hydraulique, éolienne et solaire. L’événement se déroulera à l’hôtel Hilton de Rabat sur un terrain de 2.000 m2 dont plus de la moitié sera réservée aux stands. «Notre objectif à travers cette exposition est de contribuer à la promotion de la stratégie du pays en matière de développement des énergies renouvelables et gestion de l’eau», précise Omar Derraji, président de la CCIS de Rabat. Pour lui, il s’agit de deux sources stratégiques pour l’avenir de l’humanité, et elles sont même actuellement des sources de conflits et de guerres entre les pays.Pour le volet énergétique, il rappelle le plan ambitieux de l’Etat initié dans ce secteur qui vise à faire passer la contribution de cette catégorie d’énergie, qui est très modeste actuellement, à près de 20% à l’horizon 2020. Pour le président de la Chambre de commerce de Rabat, le Maroc doit promouvoir davantage le recours aux énergies renouvelables en profitant des gisements naturels dont il dispose. Pour l’énergie solaire, il faut noter que la nature du climat du pays permet de garantir un ensoleillement de 3.000 habitants/an. Les conditions du développement de l’énergie éolienne sont également réunies avec 3.500 km de côtes et une vitesse moyenne de vent dans certaines zones dépassant les 6 mètres/seconde. De même pour la biomasse avec 5 millions d’hectares de forêts dont la moitie de cette superficie est dominée par l’alfa, sans oublier les grandes quantités des déchets de différentes sortes produites chaque année. Selon Derraji, le développement du secteur des énergies renouvelables est une opportunité pour le Maroc pour atténuer sa forte dépendance énergétique de l’étranger: près de 93% de ses besoins sont importés. Outre cet aspect, Derraji rappelle que le recours à ce type d’énergie moins coûteuse n’affecte pas l’environnement et présente une efficacité pour le désenclavement du monde rural.


    Réalisations

    Durant ces 5 dernières années, plusieurs projets en matière d’énergies renouvelables ont été initiés avec l’aide de la coopération financière des organismes étrangers. 2007 a vu le lancement à Tanger de la construction du grand parc éolien en Afrique dans le cadre d’un partenariat entre l’ONE et la société espagnole Gamesa. Une partie du financement du coût du projet qui s’élève à 2,8 milliards de DH sera mobilisée par la Banque européenne d’investissement (BEI) et la banque allemande Kfw. D’une puissance totale de 140 MW et d’une production moyenne annuelle de 510Gwh, la nouvelle centrale sera opérationnelle en 2009. Nour Eddine EL AISSI

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc