×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Energie éolienne: Un nouveau parc dans la région de Fès

Par L'Economiste | Edition N°:2180 Le 27/12/2005 | Partager

. Une puissance installée de 70 MW. Convention entre l’ONE et le géant espagnol IberdrolaL’OFFICE national de l’électricité (ONE) entend poursuivre sa politique de production d’énergie éolienne. Un accord de coopération a été en effet signé, hier lundi 26 décembre à Madrid, entre l’Office et l’espagnol Iberdrola. Il porte sur la coopération entre les deux parties dans le domaine énergétique, notamment le développement de parcs éoliens et de centrales à cycle combiné au Maroc.L’accord, d’une durée de cinq ans renouvelables, va permettre à l’ONE de bénéficier de l’expérience d’Iberdrola pour développer de nouvelles technologies de production d’énergie électrique. Son partenaire en est leader sur le marché mondial. Les deux parties ont, d’ailleurs, manifesté leur intérêt pour des projets communs. Intérêt appelé à être concrétisé par des investissements directs, des partenariats, des échanges d’informations et d’une assistance technique mutuelle. Le premier projet, objet de l’accord, est celui du parc éolien de Touahar. Celui-ci sera situé au nord-est de la ville de Fès. Le parc aura une puissance de 70 MW. L’ONE a déjà acquis une expérience probante dans le domaine de l’énergie éolienne à travers le parc Abdelkhalek Torrès. C’est pourquoi l’office a décidé d’installer deux autres parcs.Le premier parc est situé à 22 km au sud-est de Tanger. Ce parc éolien aura une puissance totale de 140 MW. Soit une productibilité moyenne annuelle de 510 GWh. Il comprend des aérogénérateurs d’une puissance d’au moins 850 KW chacun, des postes basse et moyenne tensions, des postes élévateurs moyenne et haute tensions ainsi que 2 lignes d’évacuation de 225 kV. Sa mise en service est prévue pour début 2007. Son financement, 1,8 milliard de DH, est assuré par la Banque européenne d’investissement (BEI), la banque allemande KFW, l’Agence française de développement et l’ONE.Le deuxième projet de parc éolien est situé à Cap Sim, à 15km au sud d’Essaouira. Il aura une puissance totale de 60 MW. La production moyenne annuelle est estimée à 210 GWh. Le projet sera réalisé par l’ONE qui en assurera financement et exploitation. Il comprend également des aérogénérateurs d’une puissance supérieure à 850 kW chacun et disposera de trois lignes d’évacuation de 60 kV. Le projet coûtera quelque 760 millions de DH. Sa mise en service est prévue en 2006.Jamal Eddine HERRADI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc