×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    International

    En bref

    Par L'Economiste | Edition N°:2077 Le 02/08/2005 | Partager

    . KLM: Une ligne de crédit de 540 millions d’eurosLa compagnie aérienne KLM (Air France/KLM) a signé l’ouverture d’une ligne de crédit de 540 millions d’euros d’une durée de 5 ans auprès de onze banques internationales, a annoncé le groupe Air France/KLM lundi 1er août. “Grâce à cette facilité de crédit, KLM dispose d’un outil de financement flexible lui permettant d’optimiser sa trésorerie”, explique le groupe aérien dans son communiqué. “Tirant profit des conditions actuellement favorables du marché, KLM a lancé un appel d’offres pour l’ouverture d’une ligne de crédit début juillet et a finalisé la transaction en moins d’un mois”, ajoute le groupe. “L’appel d’offres ayant été sursouscrit, KLM a décidé de porter le montant de la ligne de crédit à 540 millions d’euros tout en réduisant sensiblement les engagements initiaux des différentes banques”, explique le groupe.. ABN Amro intéressée par le marché turcLa banque néerlandaise ABN Amro est intéressée par le marché turc, a reconnu lundi 1er août le PDG du groupe Rijkman Groenink, sans vouloir préciser si cet intérêt concernait également la banque turque Garanti. “Nous ne pouvons pas nier que le marché turc est un marché intéressant (dans notre stratégie) et nous nous y intéressons”, a déclaré Groenink lors d’une conférence de presse. Il a revanche refusé de commenter des rumeurs persistantes selon lesquelles ABN Amro souhaite racheter la troisième banque de Turquie Garanti. “Je ne peux pas dire grand-chose à ce sujet”, a dit Groenink avant de s’exprimer de manière générale sur l’intérêt du marché turc. . Albin Michel acquiert le groupe d’édition De Vecchi Le groupe d’édition Albin Michel, un des deux derniers grands indépendants de l’édition française avec Gallimard, vient d’acquérir le groupe De Vecchi, spécialisé dans les livres pratiques, a annoncé Albin Michel lundi 1er août dans un communiqué. Le montant de la transaction n’a pas été précisé. Fondé en 1962, le groupe De Vecchi est présent en France, Italie, Espagne et au Mexique et a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de l’ordre de 20 millions d’euros en 2004, indique le communiqué. Le groupe Albin Michel, fondé en 1900, est une maison d’édition leader sur le marché français au travers notamment d’Albin Michel, Magnard et Vuibert. Le groupe détient également des participations dans le Livre de Poche et le Grand Livre du Mois. Le groupe a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 210 millions d’euros en 2004.. BCE: Jean-Claude Trichet salue la mémoire de Wim Duisenberg Le président de la Banque centrale européenne, Jean-Claude Trichet, a exprimé sa «profonde tristesse» à l’annonce du décès de son prédécesseur, le Néerlandais Wim Duisenberg, saluant son «rôle décisif» dans la construction de l’Union monétaire. «Le premier président (1998-2003) de la BCE a joué un rôle considérable dans la construction de l’Europe, la mise en place des institutions monétaires, l’introduction de la nouvelle monnaie unique, et le renforcement de la confiance dans l’euro», a indiqué Trichet. Wim Duisenberg, 70 ans, a été retrouvé mort dimanche 31 juillet dans sa villa de Faucon, dans le sud-est de la France. . La Turquie signe l’accord douanier avec l’UELa Commission européenne a salué la signature, par la Turquie, de l’extension de l’accord douanier la liant à l’UE aux dix nouveaux membres de l’Union, dont Chypre, dans un communiqué reçu dimanche. «La signature, par l’Union européenne et la Turquie, du protocole est un développement opportun», a déclaré le commissaire européen à l’Elargissement, Olli Rehn, estimant qu’elle «devrait ouvrir la voie aux négociations d’adhésion avec la Turquie le 3 octobre». La Turquie a cependant adjoint à ce document une déclaration stipulant que son geste n’équivalait pas à une reconnaissance de la République de Chypre. . Bruxelles appelle à la poursuite du processus de paix au SoudanLa Commission et le Parlement européens ont appelé lundi 1er août les Soudanais à poursuivre le processus de paix après la mort du premier vice-président soudanais John Garang. Garang a «joué un rôle décisif dans la conclusion en janvier d’un accord de paix, qui avait mis fin à plus de 20 ans de guerre civile au Soudan», a déclaré le commissaire européen au Développement et à l’Aide humanitaire, Louis Michel, invitant «les autres hommes d’Etat soudanais» à «continuer son travail et consolider le processus de paix». «Le décès de John Garang ne doit pas compromettre la voie fragile de la paix qui a mis fin à 21 ans de guerre civile au sud du pays», a de son côté affirmé le président du Parlement européen, Josep Borrell, dans un autre communiqué.. Les Américains sommés de s’ouvrir aux produits agricoles africainsLe ministre des Affaires étrangères Philippe Douste-Blazy a plaidé lundi 14 juillet pour une ouverture du marché américain aux produits agricoles africains pour aider le continent africain à sortir de la pauvreté. Il a par ailleurs reconnu que la France, à l’instar de la communauté internationale, n’avait pas réagi à temps à “cette affaire de sécheresse au Niger”, une ancienne colonie française en proie à une grave crise alimentaire. Les pays africains, dont 40% des exportations sont agricoles, demandent en vain depuis longtemps que les Etats-Unis et l’Europe arrêtent de subventionner leurs produits agricoles, afin de promouvoir des échanges équitables avec le continent africain. L’Afrique, qui représentait 12% du commerce mondial il y a 20 ans, n’en représente plus que 2,4% actuellement.. Nouveau plan de reboisement en ChineLa Chine espère avoir un quart de sa surface couverte par des forêts d’ici quinze ans et réhabiliter ainsi un territoire en partie détruit au profit des intérêts économiques, a indiqué lundi 1 août un haut responsable cité par la presse. Selon le China Daily, le gouvernement prévoit que les forêts recouvreront 23% du territoire grand comme 17 fois la France entre 2015 et 2020, contre moins de 20% actuellement. Six programmes de préservation des forêts et des réserves naturelles seront mis en place afin de prévenir l’érosion du sol et l’absorption des prairies par le désert. Des arbres à croissance rapide vont être plantés en nombre afin de répondre à la demande sans cesse en hausse de l’industrie du bois, a précisé le journal. Environ un million de personnes seront impliquées dans ces programmes .. Japon: Augmentation du prix de l’immobilierLe prix moyen de l’immobilier a progressé pour la première fois depuis 13 ans cette année à Tokyo, à la suite de nouveaux projets de développement urbain et de l’ouverture de complexes commerciaux géants de luxe, selon des statistiques officielles publiées lundi 1er août. La valeur marchande moyenne du mètre carré à Tokyo a atteint 458.000 yens (3.355 euros au cours actuel) au 1er janvier de cette année, soit une hausse de 0,4% sur un an, selon l’Agence nationale des impôts. Toutefois, la revalorisation des terrains dans la capitale n’a pas été constatée ailleurs au Japon. Cette augmentation du prix du mètre carré à Tokyo est perçue par les analystes comme un signe avant-coureur de la fin attendue de la déflation qui plombe depuis plus de sept ans l’économie du Japon.. Pascal Lamy nomme 4 directeurs adjointsLe nouveau directeur général de l’OMC le Français Pascal Lamy, a nommé vendredi 29 juillet quatre directeurs adjoints qui l’aideront à terminer le cycle de Doha sur la libéralisation du commerce mondial. Il a choisi trois directeurs adjoints issus des pays en développement et un Américain.Il s’agit de l’actuel ambassadeur du Chili auprès de l’OMC, Alejandro Jara, l’ambassadrice du Rwanda, Valentine Rugwabiza, l’Indien Harsha Singh, actuel responsable de l’autorité des télécommunications de son pays après avoir été membre du secrétariat de l’OMC, et l’Américain Rufus Yerxa, ancien représentant américain adjoint au Commerce, qui a déjà servi ces trois dernières années comme directeur adjoint auprès de Supachai.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc