×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

En bref

Par L'Economiste | Edition N°:1834 Le 17/08/2004 | Partager

. Nokia détrône Motorola Les ventes en Chine de Nokia, premier fabricant mondial de téléphones mobiles, ont dépassé en juin celles de son rival historique Motorola, a annoncé JP Morgan.Le groupe finlandais, qui s'efforce de conserver sa première place mondiale dans la téléphonie mobile en nombre d'utilisateurs, s'est emparé de 15,5% du marché chinois en juin, suivi de Motorola à 14,1%, a indiqué la banque d'investissement dans un rapport daté du mois d'août. “Globalement, en terme de gagnant, la plus forte progression en parts de marché en juin est revenue au coréen Samsung, suivi du nippo-suédois Sony Ericsson. En revanche, les parts de Motorola ont glissé de 1,2% (comparé au mois précédent)”, écrit l'analyste Johnny Chan dans le rapport.. BASF veut se renforcer dans la chimie fineLe numéro un mondial de la chimie, l'allemand BASF, veut réaliser des acquisitions dans la chimie fine afin de renforcer sa coopération avec les groupes américains de produits de grande consommation. C'est ce qu'a affirmé hier le patron des activités américaines de BASF, Klaus-Peter Loebbe, dans un entretien dans le Financial Times Deutschland (FTD). “Dans chaque branche de la chimie dans laquelle nous sommes forts, nous examinons actuellement quels achats seraient idéaux pour nous afin d'être encore plus forts”, souligne-t-il. “Je pense que dans le domaine de la chimie fine, de la chimie pour les produits de consommation et des cosmétiques, nous avons actuellement encore quelque chose à faire”, ajoute-t-il..Vodafone: Nouveau DG au JaponL'opérateur britannique de téléphonie mobile Vodafone a nommé Shiro Tsuda nouveau directeur général de sa filiale au Japon, Vodafone K.K., a-t-il annoncé hier dans un communiqué. La prise de fonction sera effective au 1er décembre. Shiro Tsuda remplace Darryl Green, qui avait démissionné en juin dernier “pour raisons personnelles”. Green avait été remplacé provisoirement par Brian Clark, directeur général de la région Asie-Pacifique de Vodafone, qui restera le patron par intérim de Vodafone K.K. jusqu'au 30 novembre.. Pétrole: Riyad tente de calmer le marchéL'Arabie saoudite est capable de couvrir toutes les demandes du marché en pétrole et veut ramener le prix du brut à moins de 30 dollars le baril, a déclaré le prince héritier saoudien, Abdallah ben Abdel Aziz, au quotidien koweïtien Al-Siayassa. «Le royaume ne veut absolument pas porter atteinte à l'économie mondiale (...) nous estimons que les prix devraient être de 25 à 30 dollars le baril», a-t-il annoncé. Il s'agit de la deuxième déclaration en une semaine d'un responsable saoudien pour tenter de calmer un marché nerveux où les prix ont atteint des records.Le ministre saoudien du Pétrole, Ali al-Nouaïmi, a déclaré mercredi que le royaume était prêt à augmenter sa production de 1,3 million de barils par jour pour combler les demandes mondiales et contrer la flambée des prix.. Liban: Boycott du téléphone portable…Les Libanais ont été appelés hier pour la deuxième fois en un mois par plusieurs associations professionnelles et les principaux syndicats à boycotter les téléphones portables dont ils affirment que les tarifs sont parmi les plus élevés au monde.Les associations ont créé une cellule de crise dans la Chambre de commerce et d'industrie de Beyrouth, d'où elles comptent mener campagne toute la journée, a indiqué à l'AFP Abdel Rahman Zouheir Berro, président de la principale association de défense des consommateurs.Le 15 juillet, les associations avaient mené leur propre sondage après le refus des autorités publiques de permettre aux «boycotteurs» d'avoir accès au système de contrôle de l'Etat, propriétaire de ce réseau. Elles ont annoncé un taux de réussite de 51%, alors que le ministère des Télécommunications avait affirmé que seulement 5% des consommateurs avaient participé au mouvement..… Et premier marché des produits fermiers et bio Financés par les Américains ou à leurs propres initiatives, une poignée de promoteurs de produits fermiers et biologiques certifiés par des experts hollandais, organisent tous les samedi, depuis deux mois, leur propre marché à Beyrouth. Des étalages démontables sont installés sous des tentes dressées sur un parking dans un quartier huppé de la colline est d'Achrafiyé.Aux côtés des fruits et légumes sont proposés des féculents, des confitures et des conserves de terroir, une panoplie de pains de qualité, une mixture de jus anti-oxydants, du foie gras, des produits laitiers, voire des plantes aquatiques.. Pétrole: Prévisions russesLe ministère russe du Développement économique prévoit un ralentissement de la croissance en valeur de ses exportations de pétrole, qui passerait à 3% dès 2005 contre 11 à 13% encore prévus pour 2004, dans un rapport publié hier lundi. En volume, la croissance des exportations serait ramenée de 9,5% en 2004 à 5-5,3% en 2005-2006, , indique une étude du «développement socio économique de la Fédération de Russie jusqu'en 2007», sur le site Internet du ministère. Ce ralentissement est expliqué par «la persistance du manque des capacités d'exportation» de la Russie, en référence à la saturation actuelle des oléoducs russes, gérés par le groupe public Transneft, qui dispose de capacités financières limitées.. USA-intempéries: Facture salée pour les assureursLe cyclone Charley, qui a dévasté vendredi dernier la Floride (sud-est) et tué au moins seize personnes, pourrait coûter jusqu'à 10 milliards de dollars aux assureurs, a estimé hier l'agence de modélisation des catastrophes AIR Worlwide. Le montant total des dégâts pourrait doubler en ajoutant le coût des pertes non assurées, selon AIR.«Nos estimations actuelles vont de 6 à 10 milliards de dollars pour les pertes couvertes par les assurances», a indiqué un porte-parole d'AIR, Mike Gannon. «Nous ne calculons par les pertes totales mais généralement, le montant total est à peu près le double du montant assuré», a-t-il ajouté. . Colère des producteurs de fruits et légumes Une centaine de producteurs et maraîchers des Pyrénées-Orientales en France ont manifesté hier lundi à Perpignan et ont déversé devant la préfecture quelque 50 tonnes de tomates, pêches et nectarines pour dénoncer notamment «les marges démesurées» de la grande distribution, a annoncé l'AFP.Les producteurs, à l'appel de la FDSEA, du CDJA et du Syndicat des maraîchers des Pyrénées-Orientales, se sont rassemblés hier en début d'après-midi devant la préfecture tandis qu'une délégation était reçue. Vers 15h30, ils se sont ensuite rendus sur le pont Arago, à l'entrée de Perpignan, et ont bloqué la circulation durant une heure.«Ça suffit, on représente 50% de l'économie départementale et on va le montrer. Cette action symbolique de déversement est un coup de semonce, un avant-goût des manifestations prévues en septembre», a prévenu un membre du FDSEA.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc