×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie Internationale

    En bref

    Par L'Economiste | Edition N°:223 Le 28/03/1996 | Partager

    Tourisme: Ralentissement dans l'OCDE en 1995
    Le rythme de croissance du tourisme dans l'OCDE s'est ralenti en 1995, selon un rapport de l'Organisation. Les recettes dans les 26 pays que compte l'OCDE ont progressé de 2% en 1995, contre 4% en 1994, s'établissant à 245 milliards de Dollars (1$US=8,60DH).
    En terme de nuitées, le tourisme a progressé de 3% après un bond de 11% en 1994. Ces chiffres dissimulent en fait d'importantes disparités, les pays à monnaie dévaluée n'ayant pas subi ce ralentissement. L'Italie et l'Espagne, par exemple, ont vu leurs nuitées croître de 12 et 4% respectivement.
    L'OCDE attribue le tassement général à l'essoufflement de l'activité économique dans le monde et à la persistance d'un chômage élevé en Europe.

    Croissance: La CCI de Paris révise ses prévisions

    Le Centre d'observation économique de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Paris (CCIP) a révisé en baisse ses prévisions de croissance. Le PIB de la France devrait croître de 1,7% cette année, contre 2,4% initialemet prévus. "Je crois raisonnablement à un rebond en raison principalement de la baisse des taux d'intérêt, mais nous restons très prudents", a commenté un économiste, cité par Le Figaro. Et d'ajouter: "les enquêtes de l'INSEE restent médiocres et l'économie allemande, qui est étroitement liée à la conjoncture française, ne montre pour l'instant aucun signe d'amélioration".

    Portugal: Réduction du déficit commercial en 1995

    La balance commerciale portugaise a dégagé en 1995 un solde négatif de 1.475 milliards d'Escudos (100 Escudos= 5,68DH). Sur un an, le déficit se sera réduit de 2%, indique l'Institut National des Statistiques.
    Les exportations ont progressé de 14,7% et les importations de 9,1%.
    Avec l'Union Européenne, le déficit a baissé de 3,4% à 879 milliards d'Escudos, suite à une hausse de 14% des importations. Les importations ont crû moins rapidement (9,8%), ce qui s'est traduit par une amélioration du taux de couverture, qui passe de 72,3% en 1994 à 75,7% l'année suivante.

    Egypte: Nette baisse des investissements étrangers

    Les investissements étrangers en Egypte ont diminué de 500 millions de Dollars (1$US=8,60DH), soit 39%, au terme de l'année fiscale 1994-1995, selon le rapport annuel de la Banque centrale égyptienne. Entre juin 1994 et juin 1995, l'Egypte a attiré 800 millions de Dollars, contre 1,3 milliard l'année précédente.

    Micro-informatique: Saturation du marché américain

    Le marché américain de la micro-informatique s'achemine vers la saturation, à en croire les dernières prévisions de Dataquest, société californienne d'analyse de marché. "Ce marché est en train de mûrir et il va obliger les constructeurs à choisir plus soigneusement leurs cibles", souligne M. Scott Miller, analyste chez Dataquest.
    Après une progression de 46% en 1994 et de 22% en 1995, ce marché ne devrait s'améliorer que de 7,6% cette année avant de connaître une croissance négative à partir de 1998.
    L'objectif des constructeurs d'équiper tous les foyers états-uniens d'ici à l'an 2000 n'est pas réalisable, estime Dataquest. Pour cause: les PC restent relativement chers.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc