×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie Internationale

    En bref

    Par L'Economiste | Edition N°:221 Le 14/03/1996 | Partager

    Acier: Hausse de la production et des stocks
    La production mondiale d'acier s'est établie à 748 millions de tonnes en 1995. Elle marque ainsi une progression de 2,5% par rapport à 1994, selon l'International Iron and Steel Institute (IISI).
    Les stocks constitués ces derniers mois, notamment en Europe, pèsent sur les marchés mondiaux. Dans l'Union Européenne, les stocks seraient de l'ordre de 4 millions de tonnes pour une demande totale de 110 millions et une consommation réelle de 106 millions, rapporte Les Echos. La consommation européenne devrait légèrement s'amenuiser cette année en raison de la morosité des principaux secteurs clients, à savoir l'automobile et l'emballage.

    Propriété intellectuelle: Conflit UE-Japon

    L'Union Européenne a porté plainte contre le Japon devant l'OMC (Organisation Mondiale du Commerce) pour le contraindre à réviser sa législation sur la propriété intellectuelle. Selon Le figaro, de hauts fonctionnaires bruxellois se sont rendus au siège de l'OMC pour finaliser le texte de la plainte.
    Alors que les règles commerciales internationales établies par le Gatt prévoient une protection de 50 ans pour les droits de reproduction des oeuvres musicales produites à partir de 1946, la législation japonaise assure cette protection de 50 ans uniquement pour les oeuvres produites après 1971.

    France: Allégement de la facture énergétique en 1995

    L'excédent commercial record enregistré par la France en 1995, soit 104,5 milliards de Francs (Cf L'Economiste du 29 février 1996), a été obtenu grâce à l'amélioration des exportations de plusieurs produits et à l'allégement de la facture énergétique.
    Ainsi, l'excédent de la balance agro-alimentaire s'est établi à 51,1 milliards en 1995, contre 44,7 milliards l'année précédente. La facture énergétique s'est allégée du fait de la baisse du billet vert. Le déficit s'est ainsi établi à 58,8 milliards contre 65,5 milliards en 1994. Même tendance pour le déficit de la balance des biens de consommation courante, qui s'est réduit de 4 milliards pour atteindre 5 milliards. De tous les postes composant la balance commerciale, c'est l'industriel civil qui a affiché les meilleures performances, avec un solde de 57,2 milliards après 38,25 milliards en 1994.


    Le BIT en faveur d'une clause sociale à l'OMC
    Le Bureau International du Travail (BIT) est favorable au respect d'une clause sociale dans le commerce international. M. Michel Hansenne a assuré que cette clause ne sera pas mise de côté. En l'absence de règles internationales, explique-t-il, "certains acteurs du commerce mondial formuleront les leurs. Il sera alors difficile d'éviter des sanctions unilatérales sous forme de boycottage de produits ou d'arrêt d'aides au développement". Cette déclaration plaît particulièrement à l'Union Européenne qui entend relancer le débat sur le respect des normes sociales dans le commerce international lors de la prochaine conférence ministérielle de l'OMC (Organisation Mondiale du Commerce) prévue pour la fin de l'année à Singapour.

    La Russie obtient un nouveau prêt français

    La France va accorder un prêt de 2 milliards de Francs (1FF=1,73DH) à la Russie avec pour objectif de "soutenir le processus de transition économique dans ce pays", selon le Ministère français de l'Economie.
    Ce prêt comprend deux tranches: l'une de 500 millions remboursable à court terme et l'autre de 1,5 milliard à rembourser sur sept ans avec un délai de carence de quatre ans, est-il précisé.
    Lors de sa visite à Moscou en février, le Premier ministre Alain Juppé avait annoncé l'ouverture en faveur de la Russie d'une ligne de crédits garantis par la Coface d'un montant de 1,5 milliard de Francs. Celle-ci est destinée à financer les exportations de biens d'équipement et de services.

    Chine: La croissance devrait ralentir en 1996

    Le PIB de la Chine devrait afficher une croissance de 9,7% cette année, contre 10,2% en 1995, selon le Bureau d'Etat des statistiques, rapporte la presse française. Parmi les facteurs devant favoriser une telle expansion figurent la croissance soutenue de l'activité mondiale et du commerce international ainsi que la baisse moyenne de 30% des droits de douane en avril prochain.
    Cette croissance risque de s'accompagner d'une nouvelle flambée des prix, est-il indiqué. En 1995, la Chine a réussi à ramener son taux d'inflation à 14,8% après 21,7% l'année précédente.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc